Les élections législatives ont commencé en Grèce

© © Photo: REUTERS/Marko DjuricaLes élections législatives ont commencé en Grèce
Les élections législatives ont commencé en Grèce - Sputnik France
Le coup d'envoi du scrutin législatif grec, particulièrement suivi en Europe, a été donné dimanche 25 janvier avec l'ouverture des bureaux de vote, à 7 heures (6 heures à Paris). Ils fermeront à 19 heures locales.

Au total, 9,8 millions d'électeurs sont appelés à élire 300 députés à la proportionnelle renforcée : 238 le seront dans la cinquantaine de circonscriptions du pays, et 12, généralement des personnalités, le seront à partir de "listes d'Etat", ce qui les dispense de faire campagne.

Le parti arrivé premier dispose d'un bonus de 50 sièges supplémentaires, à choisir parmi les suivants de liste.Par ailleurs, seuls les partis ayant réuni 3% des voix peuvent avoir des députés.

L'enjeu est donc pour le parti arrivé premier d'obtenir 151 députés, soit la majoprité absolue.

Celle-ci était facile à atteindre il y a quelques années au temps de la toute puissance des deux grands rivaux, ND (droite) et Pasok (socialistes), entre des scores tournant généralement autour de 40% pour l'un comme pour l'autre, et le bonus en sièges.

Mais malgré la forte polarisation à attendre dimanche, de tels scores ne sont plus d'actualité, depuis la chute du Pasok à environ 5% des intentions de vote, à cause de la crise.

Ainsi, il faudrait que le premier parti obtienne 35,6% des voix -- et qu'un total de 12% des électeurs votent pour des partis n'obtenant pas chacun 3% -- pour qu'il ait la majorité absolue, et que son chef devienne automatiquement Premier ministre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала