Lettonie: le transit détruit en cas de nouvelles sanctions contre Moscou

© Sputnik . Oxana Dzhadan / Aller dans la banque de photosPort de Riga (Archives)
Port de Riga (Archives) - Sputnik France
Un durcissement éventuel des sanctions européennes contre Moscou suite aux événements tragiques survenus en Ukraine à la fin de la semaine dernière pourrait détruire le transit de marchandises via la Lettonie, a annoncé lundi le site d'information Delfi, citant le ministre letton des Transports Anrijs Matiss.

Un durcissement éventuel des sanctions européennes contre Moscou suite aux événements tragiques survenus en Ukraine à la fin de la semaine dernière pourrait détruire le transit de marchandises via la Lettonie, a annoncé lundi le site d'information Delfi, citant le ministre letton des Transports Anrijs Matiss.

"Les événements survenus ce week-end en Ukraine, notamment à Marioupol, provoquent malheureusement une vive inquiétude, car une trêve précaire se poursuivait jusqu'à ces derniers jours. Les attaques lancées ce week-end ont aggravé la situation et les relations avec la Russie. Ceci augmente évidemment le risque de nouvelles sanctions", a déclaré M. Matiss.

Selon lui, les sanctions décrétées antérieurement contre Moscou ont affecté le secteur letton des transports, mais leur influence n'était pas grave.

"L'impact des sanctions n'était ni critique ni même substantiel. Elles ont frappé essentiellement les transporteurs automobiles, entraîné une baisse d'activité dans le port de Ventspils et causé un léger préjudice à la société Latvijas Dzelzcels [chemins de fer lettons, ndlr]. Cependant, s'il s'agissait jusqu'à présent de risques contrôlés, un durcissement éventuel des sanctions pourrait ruiner le secteur des transports en Lettonie", a affirmé le ministre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала