Ukraine: l'APCE doit dévoiler l’ampleur de la tragédie (sénatrice russe)

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) ne devrait pas passer sous silence les vraies dimensions de la tragédie en Ukraine provoquée par les Etats-Unis et l'Europe occidentale, a déclaré la sénatrice Svetlana Goriatcheva, membre de la délégation russe à l'APCE.

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) ne devrait pas passer sous silence les vraies dimensions de la tragédie en Ukraine provoquée par les Etats-Unis et l'Europe occidentale, a déclaré la sénatrice Svetlana Goriatcheva, membre de la délégation russe à l'APCE.

L'APCE examine mardi un rapport sur la situation humanitaire en Ukraine, rédigé par le Britannique Jim Sheridan.
"Le rapport et le projet de résolution suscitent des sentiments ambigus. Une partie de la vérité a été dévoilée. Mais qui est à l'origine de la catastrophe humanitaire et quelles sont ses dimensions? On comprend bien que certains faits soient passés sous silence, car les vrais inspirateurs du coup d'Etat et des troubles sanglants sont les Etats-Unis et l'Europe", a indiqué  la sénatrice russe.

Selon elle, l’ampleur de la catastrophe humanitaire est énorme.

"Le conflit n'a pas fait uniquement 5.000 morts. Le rapport n'a pas mentionné les 10.000  mutilés par les bombardements,  plusieurs millions de réfugiés. Les bombardements ont détruit près de 3.000 immeubles, 200 écoles. Si ce n'est pas un génocide, qu’est-ce que c’est alors?" a demandé Mme Goriatcheva.

Selon elle, le projet de résolution préparé par l'APCE propose "non pas aux faucons américains, mais à la Russie de s'abstenir de déstabiliser la situation et de soutenir les séparatistes. En même temps, il n'y a pas un seul fait pour prouver ces accusations. Si nos troupes participaient au combat, il y a longtemps qu'elles seraient à Lvov (ouest de l'Ukraine)", a souligné la responsable.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала