Le gaz, combustible discrédité par une politisation excessive (OMV)

© REUTERS / Laszlo Balogh Le gaz, combustible discrédité par une politisation excessive (OMV)
Le gaz, combustible discrédité par une politisation excessive (OMV) - Sputnik France
L'utilisation du gaz comme instrument politique précipite son éviction du marché par d'autres hydrocarbures.

L'exploitation du gaz en tant qu’instrument politique affaiblit ses positions en tant que ressource énergétique, a indiqué mercredi à Vienne le PDG du groupe énergétique autrichien OMV Gerhard Roiss.

Ukraine: quelle alternative au gaz russe? - Sputnik France
Ukraine: quelle alternative au gaz russe?

"Le gaz est malheureusement utilisé aujourd'hui comme instrument politique, ce qui torpille ses positions sur le marché énergétique", a déclaré M.Roiss, intervenant lors de l'ouverture de la 8e Conférence gazière européenne dans la capitale autrichienne.

Et de rappeler que le prix élevé du gaz par rapport à d'autres hydrocarbures avait déjà diminué sa part dans la balance énergétique.

"Des facteurs politiques ne font que renforcer l'éviction du gaz par d'autres hydrocarbures", a constaté le patron d'OMV. 

Par ailleurs, M.Roiss a indiqué qu'en matière d'approvisionnement en gaz, l'Europe orientale se trouvait dans une situation désavantageuse par rapport à l'ouest du continent, car elle dépendait d'un seul fournisseur et d'un seul gazoduc traversant l'Ukraine.

Il a souligné que depuis près d'un demi-siècle, l'Autriche achetait du gaz à la Russie qui s'était toujours illustrée en fournisseur fiable.

"En 47 ans de livraisons russes, les consommateurs autrichiens n'ont eu aucun problème", a dit M.Roiss.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала