Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Paris: Coulibaly a filmé la tuerie de l'Hyper Cacher

© REUTERS / Social Media via Reuters TVAmedy Coulibaly, one of the three gunmen behind the worst militant attacks in France for decades, declares his allegiance in an unknown location to the Islamic State and urges French Muslims to follow his example, in this still image taken from video January 11, 2015
Amedy Coulibaly, one of the three gunmen behind the worst militant attacks in France for decades, declares his allegiance in an unknown location to the Islamic State and urges French Muslims to follow his example, in this still image taken from video January 11, 2015 - Sputnik France
S'abonner
Amedy Coulibaly a filmé et envoyé la tuerie de l'Hyper Cacher parisien.

Amedy Coulibaly, le djihadiste qui a pris d'assaut l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes le 9 janvier, a pu envoyer une vidéo de 7 minutes tournée par sa caméra Go pro avant d'être neutralisé, rapporte le quotidien français l’Express.

Telle est la conclusion qu’ont tirée les expert sur la base de constatations techniques. Ces derniers ont pu visionner les images — très dures — filmées par la "Go pro" du terroriste.

Coulibaly, dont la caméra était fixée sur le torse, a donné l'assaut peu avant 13 heures, ouvrant le feu au moyen d’une Kalachnikov. Il a tourné une séquence d'une durée de sept minutes environ, selon une source proche de l'enquête. Les images montrent clairement trois des quatre assassinats commis par le djihadiste dès son irruption dans le magasin.

Soldats français dans les rues de Paris - Sputnik France
La souveraineté contre le terrorisme?

Début janvier, la France a fait face à une série d'attaques terroristes. Deux djihadistes français, Saïd et Chérif Kouachi, ont fait irruption dans la rédaction de l'hebdomadaire parisien Charlie Hebdo, tuant 12 personnes dont 2 policiers. Par la suite, les deux frères Kouachi ont été tués dans l'assaut des forces de sécurité dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) où ils retenaient une personne.

Durant la même période, un autre djihadiste armé, Amedy Coulibaly, a tué une policière à Montrouge (Hauts-de-Seine). Un jour plus tard, il s'est retranché avec une vingtaine d'otages dans un supermarché casher à Paris. Il a été abattu par la police lors de l'assaut. Quatre otages ont péri.

Les autorités ont confirmé qu'Amedy Coulibaly connaissait les frères Kouachi. Les trois hommes appartenaient à la même filière islamiste dite des Buttes et opérant dans le nord-est de la capitale française.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала