Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: les insurgés prêts à participer à la réunion de Minsk

© Sputnik . Victor TolochkoVladislav Deïnego (à gauche) et Denis Pouchiline (à droite)
Vladislav Deïnego (à gauche) et Denis Pouchiline (à droite) - Sputnik France
S'abonner
Les représentants des républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk sont prêts à participer à la réunion du Groupe de contact à Minsk ce samedi.

Les représentants des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk sont prêts à participer à la réunion du Groupe de contact à Minsk ce samedi, a annoncé le négociateur en chef de la République de Lougansk, Vladislav Deïnego.

“Nous sommes prêts à rencontrer les experts et d’autres personnes (envoyés par Kiev), à condition qu’ils soient autorisés et que ce soit confirmé par les documents nécessaires”, a déclaré M. Deïnego à l’agence RIA Novosti.

M. Deïnego et Denis Pouchiline, envoyé de la république autoproclamée de Donetsk aux pourparlers de Minsk, sont arrivés dans la capitale biélorusse vendredi matin. Les deux hommes sont partis rapidement, après avoir constaté que le représentant de Kiev, l’ancien président Léonid Koutchma, ne s’était pas rendu à Minsk.

M. Koutchma a indiqué qu’une rencontre pourrait avoir lieu samedi et que les leaders des républiques autoproclamées devaient y participer personnellement.

Vendredi dernier, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a confirmé qu’une réunion du Groupe de contact trilatéral sur l’Ukraine, destinée à obtenir un accord contraignant de cessez-le-feu, devait avoir lieu samedi.

Kiev mène depuis le 15 avril dernier une opération militaire d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février 2014. Selon l'Onu, le conflit en Ukraine a fait 5.187 morts et 11.515 blessés et près d'un million d'Ukrainiens ont dû quitter leurs foyers. Au total, cinq millions de personnes ont été touchées par le conflit.

Une trêve a été proclamée dans le sud-est de l'Ukraine le 9 décembre dernier, mais des hostilités d'envergure ont repris dans la région un mois plus tard. Début janvier, les forces gouvernementales ukrainiennes ont intensifié le pilonnage de la ville de Donetsk, capitale d'une "république populaire" autoproclamée. Moscou estime que les récentes évolutions montrent l'intention de Kiev de régler la crise par la force.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала