Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Donetsk après les bombardements de dimanche

S'abonner
Dans la nuit de dimanche à lundi, Donetsk a de nouveaux subi des tirs intenses d'artillerie. Quinze personnes ont été tuées dans la ville ce dernier week-end, ont annoncé les autorités de Donetsk sur leur site internet.

Dans la nuit de dimanche à lundi, Donetsk a de nouveaux subi des tirs intenses d'artillerie. Quinze personnes ont été tuées dans la ville ce dernier week-end, ont annoncé les autorités de Donetsk sur leur site internet.

© AFP 2021 Dominique FagetUn bombardement violent a visé dimanche soir le quartier Lénine de Donetsk où un obus d'artillerie avait détruit un arrêt de trolleybus le 22 janvier, tuant treize personnes.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
1/10
Un bombardement violent a visé dimanche soir le quartier Lénine de Donetsk où un obus d'artillerie avait détruit un arrêt de trolleybus le 22 janvier, tuant treize personnes.
© AFP 2021 Dominique FagetLors des bombardements perpétrés dimanche par l'armée ukrainienne, des obus ont frappé la cour de l'hôpital municipal n°7 de Donetsk. Un homme a été tué dans la cour d'une maison rue Kirov et des passants ont été blessés dans la rue Zaporojie. Plusieurs édifices ont été endommagés rue Kouprine.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
2/10
Lors des bombardements perpétrés dimanche par l'armée ukrainienne, des obus ont frappé la cour de l'hôpital municipal n°7 de Donetsk. Un homme a été tué dans la cour d'une maison rue Kirov et des passants ont été blessés dans la rue Zaporojie. Plusieurs édifices ont été endommagés rue Kouprine.
© REUTERS / Maxim ShemetovDans une rue de Donetsk.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
3/10
Dans une rue de Donetsk.
© REUTERS / Maxim ShemetovLes bombardements ont endommagé une canalisation de chauffage.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
4/10
Les bombardements ont endommagé une canalisation de chauffage.
© AFP 2021 Dominique FagetDes obus ont frappé la banlieue nord de Makeevka (région de Donetsk), détruisant des maisons et faisant des blessés.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
5/10
Des obus ont frappé la banlieue nord de Makeevka (région de Donetsk), détruisant des maisons et faisant des blessés.
© Sputnik . Sergei Averin / Aller dans la banque de photosLes bombardements ont ravagé la partie nord des quartiers Kouïbychev et Kievski.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
6/10
Les bombardements ont ravagé la partie nord des quartiers Kouïbychev et Kievski.
© AFP 2021 Dominique FagetDans la banlieue ouest de Donetsk, des obus ont frappé le poste-électrique d'une mine de charbon, une morgue et une station-service.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
7/10
Dans la banlieue ouest de Donetsk, des obus ont frappé le poste-électrique d'une mine de charbon, une morgue et une station-service.
© REUTERS / Maxim ShemetovQuinze civils ont été tués et 32 autres blessés au cours du dernier week-end.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
8/10
Quinze civils ont été tués et 32 autres blessés au cours du dernier week-end.
© Sputnik . Sergei Averin / Aller dans la banque de photosUn immeuble d'habitation endommagé par un bombardement dans le quartier Kievski de Donetsk.
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
9/10
Un immeuble d'habitation endommagé par un bombardement dans le quartier Kievski de Donetsk.
© AFP 2021 Dominique FagetLes forces d'autodéfense de la République populaire de Donetsk constatent la présence de commandos ukrainiens qui "utilisent des minibus Gazelle ou des camions-poubelles pour parcourir les rues de la ville et attaquer des cibles civiles et militaires avec des mortiers installés à l'intérieur de ces véhicules". Selon les rebelles, ces attaques visent en premier lieu à "semer la panique parmi les civils".
Donetsk après les bombardements de dimanche - Sputnik France
10/10
Les forces d'autodéfense de la République populaire de Donetsk constatent la présence de commandos ukrainiens qui "utilisent des minibus Gazelle ou des camions-poubelles pour parcourir les rues de la ville et attaquer des cibles civiles et militaires avec des mortiers installés à l'intérieur de ces véhicules". Selon les rebelles, ces attaques visent en premier lieu à "semer la panique parmi les civils".
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала