Trois militaires en faction agressés à Nice

© REUTERS / Eric Gaillard A French soldier gestures outside a Jewish Community center, where two French soldiers were attacked and wounded in a knife attack in Nice February 3, 2015.
A French soldier gestures outside a Jewish Community center, where two French soldiers were attacked and wounded in a knife attack in Nice February 3, 2015. - Sputnik France
Un homme a agressé au couteau trois militaires en faction devant un immeuble abritant le consistoire israélite de Nice, avant d'être interpellé.

Trois militaires ont été agressés à l'arme blanche et blessés légèrement mardi dans le centre de Nice, alors qu'ils étaient en faction devant un centre communautaire juif dans le cadre du plan Vigipirate, selon une source policière citée par les médias français.

Pris en charge à l'hôpital, leurs jours ne sont pas en danger. Le suspect, lui, a été interpellé et placé en garde à vue à la police judiciaire de Nice. Selon plusieurs sources proches de l'enquête, l'homme interpellé s'appellerait Moussa Coulibaly mais n'aurait "a priori" aucun lien avec Amédy Coulibaly, un des auteurs des attentats de Paris en début d'année.

Les militaires assuraient la sécurité dans le cadre du plan Vigipirate devant un immeuble abritant le Consistoire israélite de Nice, Radio Shalom et une association israélite.

Il s'agit de la première agression de militaires depuis le lancement du plan Vigipirate à la suite des attentats de janvier dernier.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала