Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta

S'abonner
Il y a 70 ans, le 4 février 1945, la conférence de Crimée s'ouvrait à Yalta. Réunis au Palais de Livadie, les dirigeants des trois puissances alliées de la coalition antihitlérienne ont concerté leurs plans militaires et se sont mis d'accord sur les principes fondamentaux de l'ordre mondial d'après-guerre.

 

Il y a 70 ans, le 4 février 1945, la conférence de Crimée s'ouvrait à Yalta. Réunis au Palais de Livadie, les dirigeants de l'URSS, des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne, trois puissances alliées de la coalition antihitlérienne, ont concerté leurs plans militaires visant à assurer la défaite définitive de l'Allemagne hitlérienne et du Japon. En outre, les leaders se sont mis d'accord sur les principes fondamentaux de l'ordre mondial d'après-guerre.

 

© SputnikJoseph Staline, Franklin Roosevelt et Winston Churchill ont mené des entretiens du 4 au 11 février 1945 à Yalta. Ils se sont entendus sur le partage des zones d'influence entre les pays vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
1/13
Joseph Staline, Franklin Roosevelt et Winston Churchill ont mené des entretiens du 4 au 11 février 1945 à Yalta. Ils se sont entendus sur le partage des zones d'influence entre les pays vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale
© Sputnik . SokolenkoDes milliers d'agents de sécurité des trois puissances alliées, ainsi que les navires, sous-marins et avions de la flotte soviétique de la mer Noire et les Marines américaine et britanniques ont garanti la sécurité de la conférence de Yalta.
Sur la photo: des marins britanniques en Crimée lors de la conférence de Yalta
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
2/13
Des milliers d'agents de sécurité des trois puissances alliées, ainsi que les navires, sous-marins et avions de la flotte soviétique de la mer Noire et les Marines américaine et britanniques ont garanti la sécurité de la conférence de Yalta.
Sur la photo: des marins britanniques en Crimée lors de la conférence de Yalta
© Sputnik . SokolenkoEn février 1945, la défaite de l'Allemagne nazie n'était plus qu'une question du temps.
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
3/13
En février 1945, la défaite de l'Allemagne nazie n'était plus qu'une question du temps.
© Sputnik . Mezhuev / Aller dans la banque de photosEn 1945, tout le monde comprenait la portée historique de la conférence de Yalta, puisque l'Europe se trouvait pour la première fois sous le contrôle de trois Etats seulement.
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
4/13
En 1945, tout le monde comprenait la portée historique de la conférence de Yalta, puisque l'Europe se trouvait pour la première fois sous le contrôle de trois Etats seulement.
© East NewsL'aérodrome militaire situé près de la ville criméenne de Saki a accueilli les délégations britannique et américaine. Trente avions de transport et 36 chasseurs d'escorte se sont posés sur l'aérodrome le 3 février 1945. Les avions américains et britanniques devaient établir une liaison radio avec la Crimée pendant leur vol à destination de Saki. Des chasseurs soviétiques accueillaient chaque avion au-dessus de la mer Noire et l'escortaient jusqu'à l'aérodrome. Ensuite ils partaient à la rencontre d'un autre avion. La procédure a pris plus de quatre heures. Winston Churchill est arrivé le premier, une heure avant Franklin Roosevelt.
Sur la photo: le président américain Franklin Delano Roosevelt et le premier ministre britannique Winston Churchill à l'aérodrome de Saki (février 1945)
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
5/13
L'aérodrome militaire situé près de la ville criméenne de Saki a accueilli les délégations britannique et américaine. Trente avions de transport et 36 chasseurs d'escorte se sont posés sur l'aérodrome le 3 février 1945. Les avions américains et britanniques devaient établir une liaison radio avec la Crimée pendant leur vol à destination de Saki. Des chasseurs soviétiques accueillaient chaque avion au-dessus de la mer Noire et l'escortaient jusqu'à l'aérodrome. Ensuite ils partaient à la rencontre d'un autre avion. La procédure a pris plus de quatre heures. Winston Churchill est arrivé le premier, une heure avant Franklin Roosevelt.
Sur la photo: le président américain Franklin Delano Roosevelt et le premier ministre britannique Winston Churchill à l'aérodrome de Saki (février 1945)
© Sputnik . MezhuevLes participants à la conférence de Yalta visitent l'édifice du Panorama de Sébastopol, détruit pendant la guerre (février 1945).
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
6/13
Les participants à la conférence de Yalta visitent l'édifice du Panorama de Sébastopol, détruit pendant la guerre (février 1945).
© Sputnik . A.SverdlovLa conférence des Trois Grands s'est tenue au palais de Livadie (Palais blanc) de Yalta (photo), l'une des anciennes résidences du dernier empereur de Russie Nicolas II. La délégation américaine était logée dans le Palais de Livadie, celle de la Grande-Bretagne dans le palais Vorontsov et la délégation soviétique dans le palais Ioussoupov. Des unités cynophiles des gardes-frontières gardaient les trois palais pendant la nuit.
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
7/13
La conférence des Trois Grands s'est tenue au palais de Livadie (Palais blanc) de Yalta (photo), l'une des anciennes résidences du dernier empereur de Russie Nicolas II. La délégation américaine était logée dans le Palais de Livadie, celle de la Grande-Bretagne dans le palais Vorontsov et la délégation soviétique dans le palais Ioussoupov. Des unités cynophiles des gardes-frontières gardaient les trois palais pendant la nuit.
© AP PhotoLa conférence de Yalta a débouché sur la signature d'un communiqué final le 11 février.
Sur la photo: le dîner de clôture de la Conférence de Yalta
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
8/13
La conférence de Yalta a débouché sur la signature d'un communiqué final le 11 février.
Sur la photo: le dîner de clôture de la Conférence de Yalta
© Sputnik . MezhuevLes officiers américains arrivés à la conférence de Yalta examinent les torpilles du croiseur soviétique Vorochilov.
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
9/13
Les officiers américains arrivés à la conférence de Yalta examinent les torpilles du croiseur soviétique Vorochilov.
© Sputnik . MezhuevLe ministre britannique des Affaires étrangères Anthony Eden à bord d'une vedette quittant le quai du Comte (Quai Grafskaïa) à Sébastopol.
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
10/13
Le ministre britannique des Affaires étrangères Anthony Eden à bord d'une vedette quittant le quai du Comte (Quai Grafskaïa) à Sébastopol.
© Sputnik . Mezhuev / Aller dans la banque de photosLes chefs des délégations ont visité Sébastopol dévasté pendant la guerre.
Sur la photo: des officiers britanniques devant l'Etat-major de la flotte soviétique de la mer Noire à Sébastopol
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
11/13
Les chefs des délégations ont visité Sébastopol dévasté pendant la guerre.
Sur la photo: des officiers britanniques devant l'Etat-major de la flotte soviétique de la mer Noire à Sébastopol
© AP Photo / British Official PhotoJoseph Staline et Winston Churchill au Palais de Livadie (février 1945)
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
12/13
Joseph Staline et Winston Churchill au Palais de Livadie (février 1945)
© Sputnik . SokolenkoLes navires américains ont quitté Sébastopol le 14 février 1945.
Il y a 70 ans s’ouvrait la conférence de Yalta - Sputnik France
13/13
Les navires américains ont quitté Sébastopol le 14 février 1945.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала