Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée

Plus de 300 personnes ont été évacuées mardi des régions de Lougansk et de Donetsk. Les bus transportant les réfugiés n'ont pas réussi à gagner Avdeevka en raison des bombardements ininterrompus. 188 habitants de Debaltsevo et de Svetlodarsk sont arrivés à Slaviansk et à Artemovsk.

Plus de 300 personnes ont été évacuées mardi des régions de Lougansk et de Donetsk. Les bus transportant les réfugiés n'ont pas réussi à gagner Avdeevka en raison des bombardements ininterrompus. 188 habitants de Debaltsevo et de Svetlodarsk sont arrivés à Slaviansk et à Artemovsk.

© REUTERS / Manu BraboSituée à l'est de Donetsk, Debaltsevo est une zone de combats où 8.000 à 10.000 militaires ukrainiens sont actuellement concentrés. Cette ville constitue l'un des "points chauds" des affrontements entre les brigades indépendantistes et l'armée ukrainienne dans le Donbass.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
1/12
Située à l'est de Donetsk, Debaltsevo est une zone de combats où 8.000 à 10.000 militaires ukrainiens sont actuellement concentrés. Cette ville constitue l'un des "points chauds" des affrontements entre les brigades indépendantistes et l'armée ukrainienne dans le Donbass.
© REUTERS / Alexander ErmochenkoLes bombardements ont frappé mardi les villages d'Opytnoïé, de Lastotchkino et de Gorlovka, certaines régions de Donetsk, le pont Poutilov, ainsi que l'aéroport de Donetsk.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
2/12
Les bombardements ont frappé mardi les villages d'Opytnoïé, de Lastotchkino et de Gorlovka, certaines régions de Donetsk, le pont Poutilov, ainsi que l'aéroport de Donetsk.
© Sputnik . John TrustD'autres villages, dont Stchastié, Stary Aïdar, Stenitchno-Louganskoïé, Verkhniaïa Olkhovka et Nijneïe ont également été pilonnés.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
3/12
D'autres villages, dont Stchastié, Stary Aïdar, Stenitchno-Louganskoïé, Verkhniaïa Olkhovka et Nijneïe ont également été pilonnés.
© REUTERS / Sergey PolezhakaUn combat s'est déroulé la nuit dans la région de Debaltsevo, dont les habitants sont privés d'eau et d'électricité.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
4/12
Un combat s'est déroulé la nuit dans la région de Debaltsevo, dont les habitants sont privés d'eau et d'électricité.
© Sputnik . John TrustLes incendies provoqués par les bombardements ont détruit plusieurs maisons dans différents quartiers de Donetsk.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
5/12
Les incendies provoqués par les bombardements ont détruit plusieurs maisons dans différents quartiers de Donetsk.
© Sputnik . John TrustDix-sept bâtiments ont été détruits à Donetsk en 24 heures.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
6/12
Dix-sept bâtiments ont été détruits à Donetsk en 24 heures.
© Sputnik . Sergei AverinUn incendie provoqué par des tirs d'artillerie a détruit plusieurs maisons d'habitation dans le quartier Kouïbychev de Donetsk.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
7/12
Un incendie provoqué par des tirs d'artillerie a détruit plusieurs maisons d'habitation dans le quartier Kouïbychev de Donetsk.
© Sputnik . Sergei AverinCertains quartiers de Donetsk sont privés, d'eau, de chauffage et d'électricité.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
8/12
Certains quartiers de Donetsk sont privés, d'eau, de chauffage et d'électricité.
© REUTERS / Gleb GaranichLes insurgés ont renforcé leurs positions dans la banlieue ouest de Debaltsevo. Dans la région de Marioupol, aucun affrontement n'a eu lieu.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
9/12
Les insurgés ont renforcé leurs positions dans la banlieue ouest de Debaltsevo. Dans la région de Marioupol, aucun affrontement n'a eu lieu.
Un marché de Marioupol, le 3 février.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
10/12
Un marché de Marioupol, le 3 février.
© REUTERS / Gleb GaranichDans les rues de Marioupol, le 3 février.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
11/12
Dans les rues de Marioupol, le 3 février.
© REUTERS / Sergey PolezhakaSelon les insurgés, cinq civils ont été tués dans une attaque lancée par l'armée ukrainienne contre une colonne de réfugiés qui quittaient Debaltsevo.
Debaltsevo: des civils évacués de la ville bombardée - Sputnik France
12/12
Selon les insurgés, cinq civils ont été tués dans une attaque lancée par l'armée ukrainienne contre une colonne de réfugiés qui quittaient Debaltsevo.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала