Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: attisant la crise, les USA commettent une erreur historique

© AFP 2021 MANU BRABOUkrainian soldiers in an armoured vehicle topped with a Ukrainian flag in the Donetsk region
Ukrainian soldiers in an armoured vehicle topped with a Ukrainian flag in the Donetsk region - Sputnik France
S'abonner
Un ancien chef de diplomatie et un intellectuel américains appellent à faire tout pour éviter une tragédie historique en Ukraine.

L'escalade par Washington du conflit en Ukraine peut tourner en "tragédie historique", prévient jeudi Mint Press, ajoutant que même des personnes aussi  différentes que l'ex-secrétaire d'Etat américain Henry Kissinger et son farouche critique Noam Chomsky le comprennent.

"Alors que les Etats-Unis s'élancent à corps perdu dans le conflit militaire entre le gouvernement qui s'est emparé du pouvoir à Kiev et les gouvernements tendant à l'autodétermination dans l'est de l'Ukraine, ils (Kissinger et Chomsky, ndlr) sont unanimes à indiquer que la mise sur la guerre est une erreur, voire une erreur historique", écrit le site.

Men load the body of a victim of shelling into a vehicle at a site hit by shelling in Donetsk, eastern Ukraine, February 1, 2015 - Sputnik France
Ukraine: plus de 5.300 morts et 12.000 blessés selon l'Onu

Mint Press News constate que l'avis des MM.Kissinger et Chomsky sur le conflit en Ukraine se trouve en contradiction avec la position "belliqueuse" de l'administration du président Barack Obama et du sénateur républicain John McCain qui ne font qu'aggraver la crise en Ukraine.

Henry Kissinger reconnaît que ce sont justement les Etats-Unis et l'Europe qui répondent de la "catastrophe actuelle" en Ukraine, alors que Noam Chomsky affirme que les Etats-Unis et l'Otan attisent le conflit qui peut dégénérer en guerre nucléaire.

Selon ce dernier, le conflit ukrainien a commencé quand "Washington a violé la promesse donnée à l'URSS et s'est mis à s'élargir à l'est".

US President Barack Obama - Sputnik France
Obama promet 117 M USD à l'Ukraine pour "combattre les pressions russes"

"Nous flirtons avec une catastrophe", a mise en garde l'intellectuel dissident américain.

De son côté, l'ancien chef de la diplomatie américaine a appelé les pays impliqués dans le conflit ukrainien à "faire tout pour éviter une tragédie historique".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала