Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Journaliste US: la Russie fait plus que tout autre pays pour la paix en Ukraine

© Sputnik . Sergei Guneyev / Aller dans la banque de photosLa rencontre Poutine-Merkel-Hollande à Moscou
La rencontre Poutine-Merkel-Hollande à Moscou - Sputnik France
S'abonner
Paris et Berlin devraient coopérer avec Moscou au lieu de suivre la "folie impérialiste" des Etats-Unis.

Флаг ЕС - Sputnik France
Ukraine: l'UE s'aligne sur le "grand frère US"
Pas un seul pays occidental ne fait quoi que ce soit de conséquent en faveur d’un règlement pacifique de la crise en Ukraine, les actions réelles étant remplacées par une rhétorique stérile, a écrit le journaliste américain Steven Landman dans la revue canadienne Global Research.

"Aucune nation ne fait plus que la Russie pour un règlement pacifique du conflit", lit-on dans l'article.

Selon le journaliste, l’entière responsabilité pour la crise ukrainienne, l'assassinat de milliers de civils et la destruction de villes et de villages revient aux Etats-Unis qui s'emploient à rejeter sur la Russie la faute pour tous les événements survenant en Ukraine.

Разрушенные здания в Углегорске, после боев за город. - Sputnik France
Poutine: la crise ukrainienne résulte des tentatives des USA d'imposer leur volonté
M.Landman estime que l'objectif réel de Washington réside dans une escalade ultérieure du conflit ukrainien pour qu'il dégénère en confrontation directe avec la Russie.

Il estime notamment que les Etats-Unis utilisent les pays de l'ancien Traité de Varsovie qui font à présent partie de l'Otan, ainsi que l'Ukraine, comme fer de lance pointé en direction de la Russie.

"Dominant l'Otan, Washington utilise sa rhétorique sur l'agression de la Russie et sa menace à la paix pour contraindre les pays de l'Alliance à servir les intérêts américains", relève l'auteur.

Et de conclure que si la France et l'Allemagne aspiraient effectivement à la paix (en Ukraine, ndlr), elles devraient se rapprocher de la Russie au lieu de suivre la "folie impérialiste" des Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала