Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: les insurgés ont fermé le chaudron de Debaltsevo

© REUTERS / Alexei Chernyshev Ukrainian servicemen load Grad rockets outside Debaltseve, February 8, 2015
Ukrainian servicemen load Grad rockets outside Debaltseve, February 8, 2015 - Sputnik France
S'abonner
Selon un responsable des forces de la république autoproclamée de Donetsk, les insurgés mènent un combat contre les troupes ukrainiennes à l'est de Debaltsevo.

Ukrainian servicemen keep watch at no-man's land outside Debaltseve, Donetsk region February 6, 2015 - Sputnik France
Ukraine: des mercenaires étrangers pris au piège à Debaltsevo
Les insurgés du Donbass ont encerclé des unités ukrainiennes près de Debaltsevo et mènent un combat à l'est de cette ville, a annoncé lundi le commandant adjoint des forces de la république autoproclamée de Donetsk (DNR) Edouard Bassourine.

"Le chaudron de Debaltsevo est fermé. Nous menons un combat acharné dans une banlieue est de Debaltsevo en vue d'empêcher les troupes ukrainiennes de prendre le contrôle de Tchernoukhino, contrôlé par l'armée de la DNR", a indiqué M.Bassourine.

Selon M.Bassourine, les forces de la DNR ont encerclé plusieurs milliers de militaires ukrainiens. Lundi matin, les insurgés ont pris le contrôle de Logvinovo, un village situé entre Debaltsevo et Artemovsk, rendant impossible l'approvisionnement en armes et munitions des troupes ukrainiennes prises au piège à Debaltsevo. Toutefois, les forces de la DNR laissent partir les civils en voiture ou en car, d'après M.Bassourine.

La petite ville de Debaltsevo, située dans la région de Donetsk, est un nœud ferroviaire stratégique où se croisent les lignes desservant Kharkov, Marioupol, Rostov-sur-le-Don, Taganrog et Moscou. Les hostilités ont paralysé le fonctionnement de la gare de Debaltsevo et le transport ferroviaire de marchandises entre le territoire de la DNR et le reste de l'Ukraine.

Selon la DNR, les lance-roquettes multiples Grad et Smertch des troupes ukrainiennes continuent de pilonner les quartiers résidentiels de Donetsk et de ses banlieues, l'aéroport de Donetsk et les villages de Peski, de Vesseloïe et de Spartak.

Kiev mène depuis le 15 avril dernier une opération militaire d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est du pays suite au renversement du président Viktor Ianoukovitch en février 2014. Selon le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH), les hostilités en Ukraine ont fait 5.358 morts et 12.235 blessés, tandis que près d'un million d'Ukrainiens ont dû quitter leurs foyers. Au total, cinq millions de personnes ont été touchées par le conflit. La situation dans le Donbass s'est nettement dégradée début janvier.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала