Navigation par satellite: Moscou et Pékin signent

© Sputnik . Alexei Nikolsky / Aller dans la banque de photosGLONASS
GLONASS - Sputnik France
La Russie et la Chine discutent de la coopération dans la production de propulseurs pour fusées spatiales.

GLONASS-Beidou: Moscou et Pékin créent une coentreprise - Sputnik France
GLONASS-Beidou: Moscou et Pékin créent une coentreprise
Moscou et Pékin ont adopté un règlement sur le comité conjoint pour la navigation par satellite lors d'une visite officielle en Chine d'une délégation de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), a annoncé mardi un représentant de Roskosmos.

"Les parties ont signé un règlement sur le comité conjoint (pour la navigation par satellite). Le dirigeant de Roskosmos Igor Komarov et le président de l'agence spatiale chinoise Xu Dazhe ont discuté de la coopération dans la production de composantes électroniques pour l'industrie spatiale et la conception de propulseurs de fusée", a indiqué le responsable.

Créé en octobre 2014 sur décision du vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine et du vice-premier ministre chinois Wang Yang, le comité russo-chinois pour la navigation par satellite a tenu mardi sa première réunion à Pékin. Sa création fait partie du programme de coopération spatiale russo-chinoise dans le développement des systèmes de navigation GLONASS et Beidou (Compass).

Les deux pays ont récemment achevé une étude conjointe lancée en vue d'installer des stations de référence de GLONASS dans les villes chinoise d'Urumqi et de Changchun.

Créé en 1993, le système russe GLObal NAvigation Satellite System (GLONASS) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, en mer, dans l'air et dans l'espace extra-atmosphérique. Il couvre l'ensemble du globe depuis décembre 2011. L'accès aux signaux civils de GLONASS est gratuit et illimité pour les utilisateurs russes et étrangers. 

Le système chinois Beidou ("constellation de la Grande Ourse"), qui est aussi connu sous le nom de Compass, est similaire aux systèmes GPS américain, Galileo européen, ou GLONASS russe.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала