Nebojsa Malic : les USA se dressent contre une politique unie de l'Europe

© Photo jamdesignDrapeaux des États-Unis et de l'Union européenne
Drapeaux des États-Unis et  de l'Union européenne - Sputnik France
Un des objectifs majeurs de la politique de Washington en Europe consiste à empêcher que la politique européenne soit unie et concertée, a déclaré l'expert des affaires internationales Nebojsa Malic dans un entretien à RT.

Un des objectifs majeurs de la politique de Washington en Europe consiste à empêcher que la politique européenne soit unie et concertée, a déclaré l'expert des affaires internationales Nebojsa Malic dans un entretien à RT.

A giant European Union flag is unfurled over the facade of Barcelona's La Pedrera building - Sputnik France
L’UE entre vassalisme et bon sens
"C'est beaucoup plus important que la Russie, la Chine, l'EI ou toute autre chose. Voilà pourquoi si l'Europe commence à agir d'une façon unie et indépendante, Washington qui domine le monde sera soudainement privé du second pôle de son axe et ne pourra pas faire montre de sa force », relève M. Malic.

Selon lui l'existence en Europe des forces opposées à la position des Etats-Unis relative aux livraisons d'armes à Kiev est très importante à condition que ce ne soit pas une pose, mais une volonté réelle.

Встреча В.Путина и М.Монти в Сочи - Sputnik France
Ex-premier ministre italien: Washington veut la guerre en Europe
"Je pense que les Européens ressentent les conséquences des sanctions parce que cette guerre des paroles et des actes menée par Washington contre Moscou par le biais de Kiev détruit l'économie européenne plus que toute autre chose », estime l'expert.

Aussi trouve-t-il que les Européens cherchent intensement une issue à cette crise.

De nombreux représentants de l'UE et des Etats-Unis ont maintes fois déclaré que leur union était plus forte que jamais. Nebojsa Malic estime cependant que ces déclarations traduisent les problèmes dans leurs relations.

"C'est une règle de la politique: si tu dis quelque chose, on peut être sûr que ce n'est pas vrai. Plus les gens parlent de l'unité, plus il est probable que l'unité n'existe pas en réalité. Les déclarations du secrétaire d'Etat Kerry et du président Obama qui disent: « Nous sommes unis, tout va bien, ne faites pas attention à ce qui se produit », sont évidemment un indice de la panique et de la peur de voir l'unité se fissurer et se disloquer, et les Européens, surtout les Allemands, tenter de suivre leur propre chemin », signale Nebojsa Malic.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала