Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Fillon: les Etats-Unis discrédités sur le dossier ukrainien

© Sputnik . Alexei Druzhinin / Aller dans la banque de photosФрансуа Фийон
Франсуа Фийон - Sputnik France
S'abonner
L’ancien premier ministre français François Fillon a qualifié de "fantasme occidental" l'allégation selon laquelle la Russie voudrait annexer l’Ukraine.

Les Américains ont commis de nombreuses erreurs depuis le début de la crise en Ukraine, notamment en cherchant à faire passer la Russie pour un ennemi comme à l'époque de la guerre froide, a estimé mercredi l'ex-premier ministre français François Fillon sur les ondes de la radio Europe 1.

Victoria Nuland - Sputnik France
Les Etats-Unis tracent la ligne de front en Europe
"Les Américains ont commis une quantité d’erreurs depuis le début de cette crise qui, de mon point de vue, ne les qualifient pas pour continuer à discuter avec la Russie (…). La crise ukrainienne est une affaire européenne, et ce sont les Européens qui doivent régler cette affaire", a déclaré M.Fillon.

Nicolas Sarkozy - Sputnik France
Sarkozy hostile à une nouvelle guerre froide avec la Russie
Et d'expliquer que les Etats-Unis s'étaient mépris sur les véritables buts de la Russie.

"Je n’ai jamais cru que la Russie voulait annexer l’Ukraine" (…)  Mais les Russes "ne veulent pas avoir à leurs portes un ennemi de la Russie, totalement intégré à l'UE" et "à l'Otan", a indiqué l'ancien chef du gouvernement français.

Selon lui, "l'Otan ne doit pas se mêler de cette affaire".

Militares estadounidenses - Sputnik France
Des militaires US en Ukraine pour entraîner la Garde nationale
"Je pense qu'on a perdu beaucoup de temps, mais il n'est jamais trop tard pour faire la paix", et "rétablir la vérité" car "l'image donnée de cette crise est complètement déformée en Europe", a déclaré M.Fillon, saluant la rencontre de Minsk au "format Normandie" pour tenter de parvenir à un accord de paix.

Les dirigeants des pays faisant partie du format Normandie (Russie, Ukraine, France et Allemagne) se réunissent mercredi à Minsk pour mettre au point un accord censé régler le conflit dans le Donbass, qui a fait plus de 5.400 morts.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала