Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Armes russes en Ukraine: les photos par satellite US ne prouvent rien

© Sputnik . Nikolai HizhnyakОполченцы ДНР копают окопы на боевых позициях вблизи поселка Малая Горловка в Донецкой области
Ополченцы ДНР копают окопы на боевых позициях вблизи поселка Малая Горловка в Донецкой области - Sputnik France
S'abonner
Les photos par satellite présentées par la diplomatie US ne permettent pas de prouver la présence de l'armée russe en Ukraine, selon un expert.

Ситуация в Дебальцево и Углегорске - Sputnik France
Militaires russes dans le Donbass: nouvelles allégations gratuites des USA
Les photos par satellite représentant prétendument dumatériel russe en Ukraine ne peuvent pas servir de preuve de la présence de l'armée russe dans le Donbass, car les systèmes d'armement ukrainiens, russes et ceux des insurgés sont absolument identiques, a déclaré dimanche à RIA Novosti le président de l'Académie de problèmes géopolitiques Konstantin Sivkov.

Vendredi, la porte-parole du Département d'Etat américain Jen Psaki a déclaré que "les militaires russes ont déployé un grand nombre de canons d'artillerie et de systèmes de lance-roquettes autour de Debaltsevo et pilonnaient les positions de l'armée ukrainienne". Plus tard, l'ambassadeur américain en Ukraine Geoffrey Pyatt, a publié sur son compte Twitter des photos montrant des systèmes d'artillerie russes en Ukraine.

"Le matériel qui équipe l'armée ukrainienne est absolument identique à celui de l'armée russe, il s'agit des mêmes systèmes d'armes. Les insurgés équipent leurs unités par le matériel pris à l'armée ukrainienne, aussi est-il simplement impossible de juger si le matériel figurant sur les photos appartient à tel ou tel pays", a indiqué l'expert.

Selon lui, les images présentées par l'ambassadeur américain sont tellement floues qu'il est impossible d'y distinguer quoi que ce soit.

"C'est complètement ridicule. On pourrait, avec le même succès, prendre en photo quelque chose sur le territoire des Etats-Unis et déclarer ensuite que Washington prépare une attaque nucléaire contre la Russie", a conclu l'expert.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала