Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Libye: l'Egypte propose de lever l'embargo sur les armes

S'abonner
La vente d'armes à la Libye est interdite par la résolution 1970 du Conseil de sécurité de l'ONU adoptée en février 2011, alors que la Libye était dirigée par Mouammar Kadhafi.

People stand around the wreckage of a vehicle near the site of a bomb blast in Shahat, eastern Libya, November 9, 2014 - Sputnik France
La Libye sombre dans le chaos: l'Otan rejette toute responsabilité
L'Egypte a proposé mercredi à l'Onu de lever l'embargo sur les livraisons d'armes au gouvernement légitime libyen dirigé par Abdallah al-Theni, a annoncé le ministère égyptien des Affaires étrangères.

"Le Caire appelle le Conseil de sécurité de l'Onu à revoir les restrictions frappant les livraisons au gouvernement libyen d'armes et d'autres moyens requis pour rétablir la stabilité et combattre le terrorisme", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Libya - Sputnik France
Bientôt une nouvelle intervention de l'Otan en Libye?
Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté, le 26 février 2011, la résolution 1970 imposant un embargo sur la vente d'armes à la Libye dirigée par Mouammar Kadhafi.

L'armée de l'air égyptienne mène des raids contre les positions du groupe djihadiste Etat islamique en Libye depuis la nuit de dimanche à lundi, en réponse à l'exécution par l'EI de 21 chrétiens dimanche dernier. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a appelé mardi la communauté internationale à prendre une décision sur l'intervention armée en Libye "en prenant en compte que le peuple libyen soit d'accord et que le gouvernement libyen soit d'accord et nous appelle".

Egyptian President Abdel Fattah al-Sisi gives a speech at the presidential palace in Cairo, in this February 15, 2015 handout picture courtesy of the Egyptian Presidency. - Sputnik France
EI en Libye: Le Caire veut une intervention internationale
Le représentant de la Russie après de l'Onu Vitali Tchourkine a déclaré mercredi, à l'issue d'une rencontre avec le chef de la diplomatie égyptienne Sameh Shukri, que Moscou participerait à l'élaboration d'un projet de résolution sur la Libye.

La Ligue arabe a aussi appelé mercredi à lever l'embargo sur les livraisons d'armes à l'armée libyenne. Réunis au Caire, les représentants permanents des pays membres de la Ligue arabe ont en outre mis en valeur la nécessité de trouver une solution politique à la crise libyenne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала