Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Londres n'envisage pas de livrer des armes à l'Ukraine

© AFP 2021 Petro ZadorozhnyyFighters of the Azov paramilitary battalion, a pro-Ukrainian volunteer armed group, take part in combat drills near the southern Ukrainian city of Mariupol on February 6, 2015
Fighters of the Azov paramilitary battalion, a pro-Ukrainian volunteer armed group, take part in combat drills near the southern Ukrainian city of Mariupol on February 6, 2015 - Sputnik France
S'abonner
Londres ne juge pas nécessaire pour le moment de fournir des armes à l'Ukraine, a affirmé jeudi le chef du Foreign Office.

A Ukrainian helicopter flies above the headquarters of the Ukrainian forces in eastern Ukrainian city of Kramatorsk, in the Donetsk region - Sputnik France
Londres ne livrera pas d'armes à l'Ukraine (Hague)
La Grande-Bretagne n'envisage pas pour le moment de livrer des armes à l'Ukraine, a annoncé  jeudi le secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères Philip Hammond.

"La livraison d'armes à l'Ukraine est du ressort des gouvernements nationaux. Cette question ne relève ni de l'Otan, ni de l'Onu. La position de la Grande-Bretagne est telle que nous ne jugeons pas nécessaire d'apporter une aide militaire et de fournir des armes à l'Ukraine", a déclaré le chef de la diplomatie britannique lors d'une conférence de presse à l'issue de négociations avec son homologue espagnol José Manuel García-Margallo. 

Ukrainian forces vehicles are seen parked on a road between Artemivsk and Debaltseve, Donetsk region, on February 15, 2015 - Sputnik France
Médias: la République tchèque a livré des armes en Ukraine
Selon M. Hammond, "la résolution du problème ukrainien ne peut être que politique". 

Cependant, "nous nous réservons le droit de réviser cette position si cela devient nécessaire et si la situation change. Nous ne devons pas permettre l'effondrement des forces armées ukrainiennes", a ajouté le chef du Foreign Office.

"Compte tenu de ce qui se passe actuellement dans ce pays, la Grande-Bretagne ne changera pas pour le moment sa position concernant la livraison d'armes", a conclu le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала