Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: les insurgés garantiront l'accès de l'OSCE à Debaltsevo

© Sputnik . Irina Gerashchenko / Aller dans la banque de photosOSCE observers
OSCE observers - Sputnik France
S'abonner
Selon un responsable de la république autoproclamée de Lougansk, les insurgés garantiront l'accès des observateurs de l'OSCE à Debaltsevo le 22 février.

Ситуация в Донецкой области - Sputnik France
Debaltsevo: un tournant vers la guerre ou vers la paix ?
Les insurgés garantiront dimanche l'accès des observateurs de l'OSCE à la ville de Debaltsevo, a annoncé samedi Vladislav Deïnego, représentant de la république autoproclamée de Lougansk (LNR) aux négociations de Minsk.

"L'OSCE a demandé un accès à Debaltsevo pour le 22 février. Nous garantirons leur accès le 22 février, ils pourront y entrer dimanche sans problème", a indiqué M.Deïnego.

"Les observateurs de l'OSCE peuvent aussi inspecter les autres secteurs où il n'y a pas de tirs et la sécurité est garantie", a-t-il ajouté.

Ситуация в Дебальцево - Sputnik France
L'Ukraine demande des casques bleus
M.Deïnego a annoncé jeudi dernier que l'OSCE avait demandé d'organiser une inspection à Debaltsevo le 22 février. Le service de presse de l'OSCE a pour sa part noté que ses observateurs n'avaient pas besoin d'une autorisation et que les représentants de l'OSCE n'avaient fait qu'informer les insurgés de leur visite.

Une nouvelle trêve pour le Donbass - Sputnik France
Une nouvelle trêve pour le Donbass
Les insurgés et les troupes ukrainiennes respectent le cessez-le-feu en vigueur depuis le 15 février conformément à l'accord Minsk 2 sur l'ensemble de la ligne de front, sauf Debaltsevo. Les deux parties s'accusent de violer la trêve.

La ville de Debaltsevo était ces derniers jours le théâtre de combats acharnés entre troupes gouvernementales et brigades indépendantistes du Donbass. Les insurgés ont à plusieurs reprises annoncé avoir encerclé les militaires déployés dans la zone, dont "un millier" auraient rendu les armes. Jeudi dernier, les insurgés ont annoncé que les combats à Debaltsevo avaient pris fin et que les hostilités se poursuivaient dans des localités voisines. Kiev avait antérieurement affirmé que ses troupes avaient quitté Debaltsevo pour se replier vers la ville d'Artemovsk.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала