Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Porte-parole de Poutine: l'Occident doit respecter les intérêts russes

© AP Photo / Maxim ShemetovPresidential spokesman Dmitry Peskov
Presidential spokesman Dmitry Peskov - Sputnik France
S'abonner
Les relations entre l'Occident et la Russie ne s'amélioreront que si les intérêts russes sont respectés.

Les relations entre Moscou et l'Occident connaîtront une époque de renaissance si les intérêts russes sont respectés, a déclaré mercredi soir le porte-parole du président russe Dmitri Peskov dans une interview accordée à la CNN.

"La seule chose que nous voulons est qu'on respecte comme il se doit nos intérêts nationaux. Dès que cela arrivera, les relations internationales connaîtront une nouvelle époque de renaissance", a indiqué le responsable.

"A la lumière du coup d'Etat militaire illicite qui a eu lieu à Kiev il y a un an, la Russie a adopté une position compréhensible, claire, ferme et ouverte. Dès que cette position sera acceptée et comprise, je suis persuadé que nous pourrons reprendre notre coopération  dont nous avons tous besoin, afin de lutter efficacement contre les défis auxquels nous sommes tous confrontés", a dit le porte-parole du président russe ajoutant que la Russie ne pouvait pas "franchir la ligne rouge" concernant le respect de ses intérêts nationaux.

Belarus' President Alexander Lukashenko (L), Russia's President Vladimir Putin (2nd L), Ukraine's President Petro Poroshenko (R), Germany's Chancellor Angela Merkel (C) and France's President Francois Hollande pose for a family photo during peace talks in Minsk, February 11, 2015. - Sputnik France
Les accords de Minsk donnent un brin d'espoir à l'Occident
Kiev, les Etats-Unis et l'UE accusent Moscou de s'ingérer dans les affaires intérieures de l'Ukraine. La Russie rejette ces accusations et indique qu'elle n'est pas partie prenante au conflit intérieur ukrainien et qu'elle n'est pas impliquée dans les événements dans l'est de l'Ukraine, soulignant son intérêt à ce que ce pays voisin surmonte au plus vite l'actuelle crise politique et économique.

Les Etats-Unis, l’Union européenne, le Canada ainsi que l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont adopté des sanctions contre Moscou à la mi-mars. Fin juillet 2014, Moscou a riposté en imposant un embargo sur les denrées alimentaires provenant des Etats-Unis, de l'UE, de l'Australie, du Canada et de la Norvège.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала