Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Allemagne: la coalition au pouvoir vote le plan d'aide à la Grèce

© Flickr / Frank HaaseБундестаг Германии
Бундестаг Германии - Sputnik France
S'abonner
Les trois principales fractions du Bundestag ont voté jeudi en faveur de l'octroi d'une aide financière à la Grèce conformément à la décision de l'Eurogroupe.

Greek Prime Minister Alexis Tsipras addresses members of his leftist Syriza party in the parliament February 17, 2015 - Sputnik France
L'Eurogroupe approuve le plan de réformes de la Grèce
La coalition parlementaire au pouvoir réunissant l'Union chrétienne-démocrate (CDU) et l'Union chrétienne-sociale (CSU), de même que le Parti social-démocrate (SPD) ont voté à titre préalable en faveur de l'octroi d'une aide financière à la Grèce au cours des quatre prochains mois, a annoncé jeudi la chaîne de télévision allemande ARD.

L'Allemagne est le principal créancier de la Grèce, dont la dette s'élève à plus de 320 milliards d'euros. Rien qu'en 2015, Athènes aura besoin de 21 milliards d'euros pour payer les intérêts. Depuis 2008, le PIB de la Grèce a chuté de 25% suite à la crise et les revenus de la population, de 40%.

French President Francois Hollande (L) welcomes Italy's Prime Minister Mateo Renzi at the Elysee Palace before a meeting in Paris, February 24, 2015. - Sputnik France
Accord sur l'aide à la Grèce: "un bon compromis" selon Hollande
L'idée d'organiser un vote préalable au sein des fractions parlementaires résulte des débats animés ayant éclaté au Bundestag au sujet du plan d'aide à la Grèce. La décision définitive sur le "paquet grec" sera adoptée le 27 février lors du vote général à la chambre basse. La chancelière allemande Angela Merkel assistera à la réunion.

Selon ARD, la plupart des députés représentant la CDU et la CSU au pouvoir en Allemagne, ainsi que leurs collègues de la SPD, sont favorables à l'octroi de l'aide à la Grèce. Les voix de ces partis suffiront pour faire adopter le projet de loi.

Le nouveau gouvernement grec dirigé par Alexis Tsipras a annoncé son intention d'opérer une série de réformes prévoyant une compression du personnel des administrations publiques, une réduction des dépenses sociales et la lutte contre la corruption. Dans ce contexte, l'Eurogroupe a décidé le 24 février de proroger de quatre mois l'aide financière à Athènes. Cette décision soumise tous les parlements nationaux de l'UE ne sera adoptée qu'en cas de vote positif.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала