Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Meurtre de Nemtsov: Obama déplore la dégradation des libertés en Russie

© REUTERS / Sergei KarpukhinPeople gather at the site where Boris Nemtsov was recently murdered, with St. Basil's Cathedral and the Kremlin seen in the background, in central Moscow, February 28, 2015.
People gather at the site where Boris Nemtsov was recently murdered, with St. Basil's Cathedral and the Kremlin seen in the background, in central Moscow, February 28, 2015. - Sputnik France
S'abonner
L'opposant a été abattu dans la nuit du 27 au 28 février en plein centre de Moscou.

People lay flowers in memory of Boris Nemtsov, seen at left, at the monument of political prisoners 'Solovetsky Stone' in central St. Petersburg, Russia, Saturday, Feb. 28, 2015. - Sputnik France
Boris Nemtsov, à qui profite le crime?
L'assassinat de Boris Nemtsov témoigne de la dégradation des libertés publiques en Russie, a déclaré le président américain Barack Obama.

Борис Немцов во время прогулки по городу Сочи - Sputnik France
Réflexions sur l’assassinat de Boris Nemtsov
"Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais je sais que la situation de la liberté de la presse, de réunion et de l'information (…) est pire en Russie qu'il y a quatre, cinq ou dix ans", a indiqué le chef de la Maison Blanche dans une interview accordée à l'agence Reuters.

People march in memory of opposition leader Boris Nemtsov, who was gunned down on Friday, Feb. 27, 2015, near the Kremlin with portraits of him and words reading ' those bullets for everyone of us, heroes never die! in Moscow, Russia, Sunday, March 1, 2015. - Sputnik France
Commémoration de Nemtsov: des milliers de personnes à Moscou et Saint-Pétersbourg
Fervent opposant à Vladimir Poutine, Boris Nemtsov, ex-vice-premier ministre et ministre de l'Energie russe, ancien gouverneur de la région de Nijni Novgorod, a été abattu par balles dans la nuit du 27 au 28 février en plein centre de Moscou sous les murs du Kremlin.

L'assassinat de Boris Nemtsov a été condamné par le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre du pays Dmitri Medvedev. Les leaders occidentaux ont également dénoncé un "meurtre lâche".

Une marche en mémoire de l'opposant s'est déroulée à Moscou dimanche 1er mars. Selon diverses estimations, entre 16.000 et 50.000 personnes, se sont rassemblées dans la capitale russe pour rendre hommage à Nemtsov.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала