Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Téhéran/nucléaire: Netanyahou cherche à torpiller les négociations

© AP Photo / Ahmed Saad, PoolIranian Foreign Minister Mohammad Javad Zarif
Iranian Foreign Minister Mohammad Javad Zarif - Sputnik France
S'abonner
Téhéran dénonce l'intention du premier ministre israélien Benjamin Netanyahou d'intervenir devant le Congrès américain pour torpiller un éventuel accord sur le nucléaire iranien.

Запуск АЭС Бушер - Sputnik France
Nucléaire iranien: Téhéran refuse le gel suggéré par Obama
Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou qui se rend mardi au Congrès américain s'applique à torpiller les négociations sur le programme nucléaire iranien, a indiqué le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif sur la chaîne de télévision CNN.

"Je ne pense pas toutefois que la création de la tension et du conflit puisse aider qui que ce soit", a déclaré le ministre.

Et d'assurer que les efforts de M.Netanyahu, qui se prépare à dénoncer devant le Congrès américain un éventuel accord sur le nucléaire iranien, seraient "infructueux".

Selon M.Zarif, "M.Netanyahu est hostile à toute solution".

In Sept. 2012, Prime Minister Benjamin Netanyahu of Israel shows an illustration as he describes his concerns over Iran's nuclear ambitions during his address to the 67th session of the United Nations General Assembly at U.N. headquarters. Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu provided the U.N. with a memorable moment with a cartoon bomb a year ago, and he can be expected to again call for a hard line against Iran's nuclear program backed by the credible threat of force. - Sputnik France
Le problème nucléaire iranien, pomme de discorde entre les USA et Israël?
Le chef du gouvernement israélien entend demander mardi au Congrès des Etats-Unis de soutenir de nouvelles sanctions contre Téhéran, ce qui entraverait les négociations en vue d'un accord entre l'Iran et les grandes puissances, qu'il juge contraire aux intérêts d'Israël.

L'Iran et les pays du 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) doivent poursuivre en Suisse leurs discussions sur un accord historique garantissant la nature uniquement civile et pacifique du programme nucléaire iranien en échange d'une levée des sanctions internationales asphyxiant l'économie de ce pays.

Les deux parties tentent d'arracher un accord avant la date butoir du 31 mars.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала