Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Kerry n'exclut pas une "pression militaire" pour faire partir Assad

© REUTERS / Eric Vidal U.S. Secretary of State John Kerry leaves the NATO pressroom after giving a statement following a round table meeting of the global coalition to counter the Islamic State militant group at NATO headquarters in Brussels December 3, 2014.
U.S. Secretary of State John Kerry leaves the NATO pressroom after giving a statement following a round table meeting of the global coalition to counter the Islamic State militant group at NATO headquarters in Brussels December 3, 2014. - Sputnik France
S'abonner
Selon le chef de la diplomatie américaine John Kerry, "une pression militaire sera peut-être nécessaire pour faire partir Assad".

Syria's President Bashar al-Assad is seen during an interview with the American magazine Foreign Affairs published in Damascus January 26, 2015. - Sputnik France
Syrie: les USA exigent la démission d'Assad, comportement cynique
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry n'exclut pas la possibilité d'une "pression militaire" pour amener le président syrien Bachar el-Assad à démissionner, a annoncé la chaîne de télévision Al-Hadath.

"Une pression militaire sera peut-être nécessaire pour faire partir Assad", a déclaré le chef de la diplomatie américaine en visite à Riyad. 

Depuis 2011, la Syrie est le théâtre d'affrontements violents entre les troupes gouvernementales et des groupes armés de différentes provenances réunissant, entre autres, des mercenaires étrangers. Selon l'Onu, le conflit a déjà fait plus de 200.000 morts. Plus de 7 millions de Syriens ont dû quitter leurs foyers pour s'installer dans d'autres régions du pays et près de 4 autres millions se sont réfugiés à l'étranger.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала