Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nucléaire civil: Moscou et Téhéran produiront du combustible

© Sputnik . Vladimir Trefilov / Aller dans la banque de photosPress conference by Iranian ambassador Mehdi Sanai to Russia
Press conference by Iranian ambassador Mehdi Sanai to Russia - Sputnik France
S'abonner
Selon l'ambassadeur d'Iran à Moscou, la Russie et l'Iran lancent un projet conjoint de production de combustible nucléaire.

Bouchehr, la première centrale nucléaire iranienne - Sputnik France
Bouchehr, la première centrale nucléaire iranienne
L'Iran et la Russie ont signé un contrat sur la production conjointe de combustible nucléaire, a annoncé jeudi l'ambassadeur d'Iran à Moscou Mehdi Sanai.

"Nous avons décidé que la Russie construira deux réacteurs supplémentaires à la centrale de Bouchehr et qu'elle coopérera avec l'Iran dans l'enrichissement d'uranium et la production de combustible nucléaire", a indiqué M.Sanai.

Le contrat a été conclu dans le cadre d'un mémorandum russo-iranien de compréhension mutuelle et de coopération dans le nucléaire civil.

Запуск АЭС Бушер - Sputnik France
La construction du deuxième réacteur à Bouchehr, un projet encore plus porteur
Selon l'analyste politique et économique iranien Emad Abshenas, Téhéran a exprimé son intention de coopérer dans la production de combustible nucléaire il y a quelques années, suite aux accusations occidentales selon lesquelles l'Iran pourrait utiliser de l'uranium enrichi à des fins militaires.

Aux termes de l'accord irano-russe, la réalisation de la première étape du projet conjoint permettra de satisfaire les besoins iraniens en combustible nucléaire. La Russie pourra exporter le combustible excédentaire. "Le projet d'enrichissement d'uranium et de production de combustible nucléaire est appelé à satisfaire les besoins iraniens, mais l'Iran peut aussi donner son feu vert aux exportations de combustible excédentaire. La Russie se portera alors garante du caractère pacifique du programme iranien d'enrichissement d'uranium", a ajouté M.Abshenas.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала