Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Etats-Unis veulent affaiblir l’Europe en la coupant de la Russie

S'abonner
Selon l’universitaire et homme politique français Henri Temple, "la révolte est inévitable". Elle permettra de reconstruire une autre Europe, fondée sur les nations, dont la Russie.

Germany's Chancellor Angela Merkel addresses a news conference after an European Union leaders summit in Brussels - Sputnik France
Analyste: Merkel cherche à réduire l'influence US en Europe
Les Etats-Unis cherchent à dominer l’Europe en empêchant notamment les pays de l’ouest du continent d’entretenir des liens avec la Russie, a déclaré à l’agence Sputnik l’universitaire, avocat et homme politique français Henri Temple, auteur du livre "Théorie Générale de la Nation".

"Les Etats-Unis ne veulent pas d'une Europe forte, prospère, unie, partenaire de la Russie, qui serait un concurrent redoutable", estime l’expert.

"Ils essaient de la diviser chaque fois que possible (crise de l'ex-Yougoslavie, entrée de la Turquie, crise de l'Ukraine), de l'affaiblir ou de l'enfermer dans des constructions qu'ils manipulent (OTAN, OMC, FMI-BM, et à présent le projet de Traité transatlantique)", a précisé l’intellectuel français.

Activists protest against the Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP) - Sputnik France
Traité transatlantique: 375 ONG mettent en garde le Parlement européen
En outre, Washington tente de dominer l’Europe "juridiquement et intellectuellement (conception du droit, de l'économie et de la finance), et d'infiltrer ses dirigeants et ses "élites" par ses réseaux (Goldman Sachs, Bilderberg, Forum, Fondations, CIA, proximité entre anglophones)".

M. Temple estime que l’Europe est désormais à la croisée des chemins.

"Les mêmes causes vont continuer à produire les mêmes effets: une monnaie inadaptée, l'ouverture  incontrôlée des frontières, la captation politique par Bruxelles, la castration des Nations, conduisent  les peuples d'Europe à toujours plus de paupérisation, de désindustrialisation, de chômage, de régressions démocratiques. La révolte est inévitable, qui permettra de reconstruire une autre Europe fondée sur les gens et les nations, dont la Russie", a-t-il indiqué.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала