Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Journaliste US: Nuland trompe le Congrès sur l'Ukraine

© Sputnik . Alexandre Maximenko / Aller dans la banque de photosВстреча мэра Киева Виталия Кличко с помощником госсекретаря США Викторией Нуланд
Встреча мэра Киева Виталия Кличко с помощником госсекретаря США Викторией Нуланд - Sputnik France
S'abonner
Selon Stephen Lendman, l'Ukraine est aujourd'hui le symbole des catastrophes humanitaires consécutives à toute ingérence américaine.

Le président des Etats-Unis Barack Obama - Sputnik France
Obama reconnaît que le Maïdan est l'œuvre de Washington
La sous-secrétaire d'État américaine Victoria Nuland induit en erreur les membres du Congrès en louant les progrès réalisés par le gouvernement de Kiev, estime le journaliste Stephen Lendman dans une tribune publiée par le journal Global Research.

Selon M.Lendman, la porte-parole de la diplomatie américaine a affirmé que les  réformes économiques menées en Ukraine avaient débouché sur un "renforcement de la transparence" de la politique gouvernementale et du système bancaire du pays, ainsi que sur une réduction de la corruption. Selon Mme Nuland, cela a permis notamment d'améliorer le climat d'affaires et d'investissements dans le pays.

Drapeaux des États-Unis et  de l'Union européenne - Sputnik France
Les médias occidentaux: marionnettes ou agents inconscients de l’expansion américaine ?
Cependant, ces déclarations ne correspondent pas à la réalité, estime le journaliste. Les dites réformes économiques portent une grave atteinte au bien-être de la population déjà appauvrie. Dans le même temps, aucune réforme politique d'ampleur n'a été engagée dans le pays, poursuit l'auteur.

A l'heure actuelle, l'Ukraine est le symbole des catastrophes humanitaires consécutives à toute ingérence américaine, indique M.Lendman. Pourtant, la Russie reste le seul fournisseur d'assistance humanitaire dans le pays qui en éprouve un besoin pressant.

Malheureusement, aucun membre du Comité des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants n'a formulé d'objections à propos de ces déclarations évidemment fausses, conclut le journaliste.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала