Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Espagne: deux terroristes présumés arrêtés à Ceuta

© REUTERS / Jesus Blasco de AvellanedaSpanish civil guards stand guard outside a house during an operation to detain two men suspected of using social media to recruit people to violent groups like the Islamic State, in Spain's North African enclave Melilla, February 24, 2015.
Spanish civil guards stand guard outside a house during an operation to detain two men suspected of using social media to recruit people to violent groups like the Islamic State, in Spain's North African enclave Melilla, February 24, 2015. - Sputnik France
S'abonner
L'opération d'arrestation des deux terroristes présumés s'est tenue à Ceuta, enclave espagnole au Maroc.

La police espagnole a arrêté mardi à Ceuta, une enclave espagnole au Maroc, deux membres présumés d'une organisation djihadiste qui préparait des attentats en Espagne, a annoncé le ministère espagnol de l'Intérieur.

Selon le ministère, le groupe dont faisaient partie les deux hommes "était prêt à organiser une attaque terroriste sur le territoire espagnol".

Premier ministre français Manuel Valls - Sputnik France
Valls: le nombre de candidats européens au djihad en forte hausse
Les deux hommes sont des ressortissants marocains, mais ont également des passeports espagnols. 

Ces derniers temps, les autorités espagnoles ont arrêté plusieurs terroristes présumés. Fin janvier, la police de Ceuta a mis en garde à vue quatre personnes qui, d'après le ministre espagnol de l'Intérieur Jorge Fernandez Diaz, préparaient des attaques similaires à celles qui ont visé l'hebdomadaire français Charlie Hebdo et l'épicerie casher à Paris. Un mois plus tard, la garde civile a arrêté quatre personnes qui seraient liées au groupe djihadiste Etat islamique (EI). Le 8 mars dernier, la police de l'aéroport de Barcelone a interpellé une Marocaine qui comptait se rendre en Syrie. Selon la police, elle avait l'intention d'y rejoindre l'EI.

En 2014, une quarantaine de personnes soupçonnées d'entretenir des liens avec des terroristes ont été arrêtés en Espagne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала