Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Officiers ukrainiens: "l’état-major est l'ennemi de l’armée"

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosРазрушенный укрепрайон украинских силовиков на окраине города Дебальцево
Разрушенный укрепрайон украинских силовиков на окраине города Дебальцево - Sputnik France
S'abonner
Selon des officiers de l'armée ukrainienne, l'état-major général constitue "l'ennemi numéro un" des Forces armées

Ukrainian servicemen who fought in Debaltseve are seen near Artemivsk February 19, 2015. - Sputnik France
Soldat ukrainien: "Porochenko nous a envoyés au carnage"
Les officiers de l'armée ukrainienne dont les unités ont pris part à la bataille de Debaltsevo ont adressé une lettre ouverte au président Porochenko, dans laquelle ils qualifient l'état-major général d'"ennemi numéro un" et exigent la démission immédiate de ses membres, annonce jeudi l'agence 112.ua.

"Pour défendre la Patrie, nous vous demandons catégoriquement de prendre sans tarder des mesures visant à remplacer la totalité des chefs de l'état-major général des Forces armées de l'Ukraine. Les circonstances de la bataille de Debaltsevo ont clairement démontré (une fois de plus) que l'ennemi le plus dangereux des Forces armées ukrainiennes est son propre état-major général et ses états-majors satellites, dont, en premier lieu, le commandement et l'état-major de l'opération antiterroriste", indique la lettre citée par l'agence ukrainienne.

A Ukrainian serviceman wearing a ring engraved with a fragment of an Orthodox prayer - Sputnik France
NYT: des soldats en déroute sèment le chaos dans l’est de l'Ukraine
Selon les militaires, l'état-major général a fait preuve lors de la bataille de Debaltsevo d'une passivité et d’une incompétence impardonnables.

La ville de Debaltsevo a été le théâtre de combats acharnés entre troupes gouvernementales et brigades indépendantistes du Donbass. Près de 8.000 militaires ukrainiens ont été pris au piège dans cette région, suite à une opération menée par les insurgés.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала