Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les USA ont effectué 2.700 sorties aériennes contre les positions de l'EI

© AFP 2021 US Air ForceB-1B Lancer disengages from a KC-135 Stratotanker after refueling after airstrikes on Islamic State jihadists in Syria
B-1B Lancer disengages from a KC-135 Stratotanker after refueling after airstrikes on Islamic State jihadists in Syria - Sputnik France
S'abonner
Depuis le début de l'opération contre l'Etat islamique, les avions américains ont effectué 2.700 sorties visant les positions de ce groupe terroriste.

A Shi'ite fighter known as Hashid Shaabi, runs as smoke rises from an explosives-laden military vehicle driven by an Islamic State suicide bomber which exploded during an attack on the southern edge of Tikrit March 12, 2015. - Sputnik France
Irak: l'Etat islamique fait usage d'armes chimiques lors des combats
Depuis le début de l'opération militaire contre le groupe terroriste Etat islamique (EI), l'aviation américaine a effectué près de 2.700 missions de combats contre les positions de l'EI en Irak et en Syrie, a annoncé mardi aux journalistes le contre-amiral James Loeblein, chef adjoint de la Cinquième flotte américaine basée à Bahreïn.  

"Rien que les Etats-Unis ont réalisé pendant cette période près de 2.700 sorties ariennes. Elles ont toutes été effectuées depuis les porte-avions déployés dans le golfe Persique", a déclaré le contre-amiral.  

Selon lui, les bombardements de l'Irak sont menés en coordination avec le gouvernement irakien. En ce qui concerne les frappes sur les positions de l'EI en Syrie, elles ne sont pas coordonnées avec les autorités de Damas. 

Islamic State fighters parade - Sputnik France
EI: la Bosnie fournit des armes et des munitions à l'Irak
M. Loeblein a également fait savoir que les pilotes américains utilisaient les informations fournies par le renseignement US et par les services secrets irakiens. 

"Les Etats-Unis respectent à 100% leurs engagements concernant la lutte contre  l'Etat islamique", a indiqué le contre-amiral. Cependant, a-t-il ajouté, "nous n'intervenons que dans la mesure où les Irakiens nous le demandent".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала