Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

USA: un candidat potentiel à la présidence veut intégrer trois pays de l'Otan... à l’Otan

© AP Photo / Carolyn KasterBen Carson arrives to speak during the Conservative Political Action Conference (CPAC) in National Harbor, Md., Thursday, Feb. 26, 2015. (AP Photo/Carolyn Kaster)
Ben Carson arrives to speak during the Conservative Political Action Conference (CPAC) in National Harbor, Md., Thursday, Feb. 26, 2015. (AP Photo/Carolyn Kaster) - Sputnik France
S'abonner
Le républicain Ben Carson a accordé à la radio une interview dans laquelle il s'exprime sur la politique étrangère des Etats-Unis et les origines du conflit avec les mouvements islamistes.

A mask during an anti-NATO protest rally - Sputnik France
Médias: l'Otan a trouvé sa "véritable vocation" dans la lutte contre la Russie
Le neurochirurgien Ben Carson, qui pourrait briguer l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 2016, a conseillé à la Lettonie, à l'Estonie et à la Lituanie d'adhérer à l'Otan, alors que les trois pays baltes sont membres de l'Alliance depuis 2004, rapporte The Huffington Post.

A la question posée par le journaliste Hugh Hewitt "Est-ce que l'Otan doit s'ingérer en cas de conflit entre les pays baltes et la Russie?", M.Carson a déclaré: "Nous devrons persuader ces pays d'adhérer à l'Otan et de renforcer l'Alliance". 

Le présentateur Hugh Hewitt lui a rappelé que les pays baltes avaient déjà rejoint l'Alliance depuis longtemps. M.Carson a noté que c'était impossible puisqu'il s'agissait de pays issus de l'ex-URSS. 

A U.S. soldier greets the media as custom officers inspect an Abrams main battle tank, for U.S. troops deployed in the Baltics as part of NATO's Operation Atlantic Resolve - Sputnik France
Expert: exercices de l'Otan dans les pays baltes, un signe d'impuissance US
Il a ensuite estimé que l'homme politique ne doit pas entrer dans les détails, mais voir "le tableau d'ensemble". "Je reviens à la question que je juge fondamentale: nous perdons trop de temps en essayant de comprendre les petits problèmes que les experts peuvent aisément régler tous seuls. Cela nous empêche de désigner notre mission principale et d'élaborer une stratégie permettant de vaincre nos ennemis et de soutenir nos alliés", a ajouté M.Carson.

M.Carson a commis une autre gaffe en affirmant que le conflit avec les islamistes était né à l'époque de la rivalité entre les patriarches bibliques Jacob et Esaü. Le journaliste Hugh Hewitt lui a rappelé que le prophète Mahomet avait vécu en 632 après JC et que l'islam était vieux de 1.300 ou 1.400 ans, alors que Jacob et Esaü avaient vécu avant JC. "Je veux dire que ce conflit est vieux de plusieurs millénaires", a déclaré l'homme politique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала