Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

USA-Afghanistan: rencontre au sommet aujourd'hui à Washington

© AP Photo / Rahmat GulAfghan President Ashraf Ghani
Afghan President Ashraf Ghani - Sputnik France
S'abonner
Le président afghan Ashraf Ghani est en visite officielle aux USA pour s'entretenir avec le président américain Barack Obama, écrit mardi 24 mars le quotidien Kommersant.

Etat islamique - Sputnik France
L’État islamique veut conquérir l'Afghanistan
Leur entretien d'aujourd'hui portera essentiellement sur les perspectives des relations bilatérales et la présence du contingent militaire américain en Afghanistan. D'une manière plus générale, cette visite est appelée à rétablir la coopération entre Washington et Kaboul, qui s'est détériorée à la fin du mandat du président Hamid Karzaï, ainsi qu'à faire en sorte d'empêcher les talibans de revenir au pouvoir et de transformer l'Afghanistan en avant-poste de l'État islamique.

A l'issue de son entretien avec les dirigeants américains, le président afghan se rendra à New York pour rencontrer le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon. Le sommet américano-afghan portera sur le règlement des problèmes afghans, l'intégration au processus politique des talibans modérés, ainsi que sur les problèmes de sécurité après le retrait d'Afghanistan, fin 2014, du principal contingent des USA et de l'Otan. Hormis l'entretien avec Barack Obama, Ashraf Ghani tiendra un discours mercredi devant le Sénat et la Chambre des représentants du Congrès.

Les armes américaines pourraient affluer en Ukraine d'Afghanistan - Sputnik France
Les armes américaines pourraient affluer en Ukraine d'Afghanistan
L'accueil préparé au nouveau dirigeant afghan aux USA montre que la Maison blanche veut tirer un trait sur les "troubles" dans les relations bilatérales survenus à la fin du mandat de Hamid Karzaï, le prédécesseur du président actuel. Considéré initialement comme un protégé des USA, ce dernier avait refusé à la veille de son départ, l'an dernier, de signer un accord de sécurité avec Washington, ne manquant pas l'occasion d'accuser les USA et l'Occident de tous les problèmes de l'Afghanistan "démocratique", construite avec l'aide occidentale après le renversement des talibans. Au final, le dialogue entre Washington et Kaboul a été gelé pendant plusieurs mois.

La principale interrogation de la visite d'Ashraf Ghani sera de connaître le volume du contingent américain en Afghanistan cette année et l'an prochain. Selon des fuites d'hier, d'ici 2016 Barack Obama a l'intention de maintenir une présence militaire plus significative que prévu. Sachant que l'initiative de suspendre le retrait du contingent américain, qui compte 9 800 hommes, venait du dirigeant afghan.

A Chinese national flag flutters at the headquarters of a commercial bank on a financial street near the headquarters of the People's Bank of China, China's central bank, in central Beijing in this November 24, 2014 file photo. - Sputnik France
Des talibans en visite à Pékin
En prévision de son entretien avec le président Obama, Ashraf Ghani a accordé une interview à la radio américaine NPR, annonçant que les citoyens afghans souhaitaient la présence militaire américaine, et qu'il la considéraient comme "cruciale pour leur avenir". Selon lui, hormis la dissuasion des talibans, cette présence militaire empêchera le renforcement des positions de l'État islamique, dont les combattants se déplacent du Moyen-Orient en Asie centrale.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала