Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Zone de libre-échange, la Crimée appelle des investissements

© Sputnik . Mikhail Mokrushin / Aller dans la banque de photosВид на Балаклавскую бухту
Вид на Балаклавскую бухту - Sputnik France
S'abonner
La Crimée, zone de libre-échange, invite les entreprises russes et étrangères à investir dans son économie.

Le 1er janvier 2015, une zone de libre-échange a été mise en place en Crimée, péninsule rattachée en 2014 à la Russie suite à un référendum.

Selon Gueorgui Mouradov, représentant permanent de la Crimée auprès du président russe, la Crimée ne cherchera pas à attirer que des investissements étrangers.

"Nous attendons non seulement des investissements étrangers, mais aussi – et en premier lieu – des investissements russes. Vous connaissez bien la situation qui prévaut dans les relations internationales suite aux sanctions illégales décrétées à l'encontre de la Russie, dont la Crimée. Voici pourquoi nous comptons principalement sur les milieux d'affaires russes", a déclaré M. Mouradov à l'agence Sputnik.

Selon lui, malgré les sanctions, de nombreux investisseurs étrangers souhaitent s'implanter sur la péninsule.

Бахчисарай сегодня - Sputnik France
Les Taïwanais pourraient investir en Crimée
"Je me suis entretenu avec des investisseurs chinois et israéliens, j'ai été contacté par des investisseurs européens. Ils manifestent tous un vif intérêt pour la Crimée", a indiqué M. Mouradov.

"Il faut désormais engager des négociations avec les partenaires étrangers et conclure des accords", a conclu le représentant de la péninsule.

Les entreprises opérant dans la zone de libre-échange sont exonérées de la taxe sur les biens immobiliers, de la taxe foncière, de la taxe sur les transports et de l'impôt sur les revenus.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала