Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: Washington pourrait "lâcher" Porochenko au profit de Kolomoïski

© REUTERS / Mikhail PalinchakUkrainian President Petro Poroshenko (L) listens to oligarch Ihor Kolomoisky during their meeting in Kiev March 25, 2015
Ukrainian President Petro Poroshenko (L) listens to oligarch Ihor Kolomoisky during their meeting in Kiev March 25, 2015 - Sputnik France
S'abonner
Les Etats-Unis pourraient cesser de soutenir Porochenko au profit de Kolomoïski, selon les médias allemands.

Washington pourrait cesser de soutenir le président ukrainien Piotr Porochenko  et commencer à miser sur l'ex-gouverneur de Dniepropetrovsk et l'oligarque israélo-ukrainien Igor Kolomoïski, estime Deutsche Wirtschafts Nachrichten.

"Plusieurs jours se sont écoulés depuis le limogeage de l'oligarque Kolomoïski par le président Porochenko. Jusqu'à présent, il n'est pas clair si les Américains continuent de soutenir Porochenko ou bien s'ils commencent à prendre le parti de Kolomoïski", écrit le journal.

Igor Kolomoisky, billionaire and governor of the Dnipropetrovsk region, speaks during an interview in Dnipropetrovsk in this May 24, 2014 file photo. - Sputnik France
Kolomoïski file du mauvais coton. Jusqu'a quand?
Selon le quotidien, le "limogeage"  de l'ex-gouverneur de Dniepropetrovsk pourrait s'avérer dangereux pour Porochenko, du moment que  Kolomoïski dispose d'une armée privée forte et pourrait  "renoncer à la partie centrale de l'Ukraine".

Aux Etats-Unis,  les partisans de la ligne dure envers la Russie, tels que le sénateur John McCain ou Victoria Nuland pourraient  donner leurs préférences à Komoloïski, du moment que ce dernier est, selon Washington, leur meilleur partenaire dans la lutte contre la Russie, écrit le journal.

Игорь Коломойский. Архивное фото - Sputnik France
Ukraine: l'oligarque Kolomoїski démissionne de son poste de gouverneur
Les relations entre MM. Porochenko et Kolomoïski se sont dégradées suite à la décision du conseil de surveillance de la société Ukrtransnafta (propriétaire d'oléoducs ukrainiens) de démettre un protégé de Kolomoïski, Alexandre Lazorko, de ses fonctions de président du conseil d'administration de la société. Le milliardaire, accompagné d'hommes armés, s'est rendu au siège de la société et a qualifié la démission de son protégé de "prise de contrôle illégale de l'entreprise".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала