Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Australie: les données personnelles des dirigeants du G20 divulguées par erreur

S'abonner
Les données personnelles des 31dirigeants du G20 ont fuité en novembre 2014 par la faute des organisateurs du sommet de Brisbane, en Australie, mais ce n'est qu'une brèche parmi beaucoup d'autres, selon un journal britannique.

Les données personnelles des chefs d'Etat et de gouvernement présents au G20 dans la ville australienne de Brisbane en novembre dernier ont été accidentellement divulguées par les organisateurs du sommet, révèle lundi le journal britannique The Guardian

Par inadvertance, un des employés des services australiens de l'Immigration a divulgué des informations personnelles concernant 31 chefs d'Etat et de gouvernement invités au G20 à Brisbane. Il a notamment envoyé les numéros de passeport, les détails des visas et d’autres moyens d’identification personnels de tous les leaders mondiaux qui assistaient au sommet aux organisateurs de la coupe d’Asie des nations de football de janvier 2015.

Ангела Меркель - Sputnik France
Prism : Merkel veut renforcer le contrôle européen de protection des données
On citerait parmi ces 31 personnalités le président russe Vladimir Poutine, le président américain Barack Obama, la chancelière allemande Angela Merkel, le président chinois Xi Jinping, le premier ministre indien Narendra Modi, le premier ministre japonais Shinzo Abe et le président indonésien Joko Widodo, ainsi que le premier ministre australien Tony Abbott.

Selon les organisateurs du sommet, une erreur humaine était à l'origine de cette brèche, l'employé en question n’ayant pas dûment vérifié que la fonction de remplissage automatique de Microsoft Outlook avait sélectionné le bon destinataire du message, qui a été envoyé à la mauvaise personne.

Quoi qu'il en soit, les autorités australiennes minimisent, en indiquant que l’information fuitée avait "peu de chance d’être tombée dans le domaine public" et que les destinataires de l’email évoqué l’ont supprimé et ont vidé leur corbeille.
Le journal fait remarquer cependant qu’il est difficile de savoir si les leaders concernés ont été prévenus ou non par la suite de cette brèche d’informations.

People are silhouetted as they pose with laptops in front of a screen projected with a Facebook logo, in this picture illustration taken in Zenica October 29, 2014. - Sputnik France
Espionnage: les Européens invités à fermer leurs comptes Facebook
Le Groupe des vingt (G20) est un groupe composé de dix-neuf pays et de l'Union européenne dont les ministres, les chefs des banques centrales et les chefs d'Etats se réunissent régulièrement. Il a été créé en 1999, après la succession de crises financières dans les années 19901. Il vise à favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d'un dialogue élargi tenant compte du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays.

Le G20 représente 85 % du commerce mondial, les deux tiers de la population mondiale et plus de 90 % du produit mondial brut (somme des PIB de tous les pays du monde).

En 2013, la présidence tournante du C20 a été assumée par la Russie qui a été remplacée en 2014 par l'Australie. En 2015, cette fonction est remplie par la Turquie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала