Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les crashs aériens les plus graves de l'histoire

S'abonner
Retrouvez des images des crash aériens les plus marquants dans ce diaporama de Sputnik.

Retrouvez des images des crash aériens les plus marquants dans ce diaporama de Sputnik.

© AP PhotoLa collision de deux Boeing 747 sur le tarmac de l'aéroport de Los Rodeos de Tenerife (Canaries, Espagne) a fait 583 morts le 27 mars 1977. Un Boeing de KLM (Pays-Bas), qui entamait son décollage, a percuté un Boeing de Pan American qui s'était retrouvé sur la piste en raison d'une mauvaise interprétation des commandes des contrôleurs du ciel et du brouillard.
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
1/9
La collision de deux Boeing 747 sur le tarmac de l'aéroport de Los Rodeos de Tenerife (Canaries, Espagne) a fait 583 morts le 27 mars 1977. Un Boeing de KLM (Pays-Bas), qui entamait son décollage, a percuté un Boeing de Pan American qui s'était retrouvé sur la piste en raison d'une mauvaise interprétation des commandes des contrôleurs du ciel et du brouillard.
© AP Photo / Katsumi KasaharaUn Boeing 747 de Japan Airlines reliant Tokyo à Osaka s'est écrasé le 12 août 1985 dans les environs du mont Osutaka, à 100 km de Tokyo, faisant 520 morts. Quatre passagères ont survécu au crash. Douze minutes après le décollage, l'avion a perdu une partie de sa gouverne de direction et ses trois systèmes hydrauliques sont devenus incontrôlable. L'enquête a établi que le crash s'expliquait par des réparations incomplètes effectuées suite à un accident précédent où la queue du Boeing avait touché la piste lors d'un atterrissage.
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
2/9
Un Boeing 747 de Japan Airlines reliant Tokyo à Osaka s'est écrasé le 12 août 1985 dans les environs du mont Osutaka, à 100 km de Tokyo, faisant 520 morts. Quatre passagères ont survécu au crash. Douze minutes après le décollage, l'avion a perdu une partie de sa gouverne de direction et ses trois systèmes hydrauliques sont devenus incontrôlable. L'enquête a établi que le crash s'expliquait par des réparations incomplètes effectuées suite à un accident précédent où la queue du Boeing avait touché la piste lors d'un atterrissage.
© AP Photo / Ajit KumarLe 12 novembre 1996, un Boeing 747 de Saudi Airabian Airlines qui venait de décoller de New Delhi a percuté un Iliouchine Il-76 de Kazakhstan Airlines, en approche de l'aéroport, au-dessus du village indien de Charkhi Dadri. Les 349 personnes se trouvant à bord des appareils ont été tuées. Aucun des deux avions n'était équipé de TCAS (système d'évitement de collision).
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
3/9
Le 12 novembre 1996, un Boeing 747 de Saudi Airabian Airlines qui venait de décoller de New Delhi a percuté un Iliouchine Il-76 de Kazakhstan Airlines, en approche de l'aéroport, au-dessus du village indien de Charkhi Dadri. Les 349 personnes se trouvant à bord des appareils ont été tuées. Aucun des deux avions n'était équipé de TCAS (système d'évitement de collision).
© AP Photo / Paul RoqueUn avion McDonnell Douglas DC-10 de Turkish Airlines s'est écrasé le 3 mars 1974, peu après son décollage de l'aéroport de Paris-Orly, tuant les 346 passagers et membres d'équipage. Selon l'enquête, l'ouverture en vol d'une porte de soute a causé la dépressurisation de la soute, le blocage des circuits de commande de vol de l'empennage et la perte de contrôle de l'avion. Les corps de six passagers, éjectés de l'appareil, ont été retrouvés à plus de 15 km du lieu du drame.
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
4/9
Un avion McDonnell Douglas DC-10 de Turkish Airlines s'est écrasé le 3 mars 1974, peu après son décollage de l'aéroport de Paris-Orly, tuant les 346 passagers et membres d'équipage. Selon l'enquête, l'ouverture en vol d'une porte de soute a causé la dépressurisation de la soute, le blocage des circuits de commande de vol de l'empennage et la perte de contrôle de l'avion. Les corps de six passagers, éjectés de l'appareil, ont été retrouvés à plus de 15 km du lieu du drame.
© Sputnik . Andrei Stenin / Aller dans la banque de photosUn Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est écrasé dans la région ukrainienne de Donetsk, non loin de la frontière russe, le 17 juillet 2014. Les 295 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion ont péri.
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
5/9
Un Boeing 777 de Malaysia Airlines s'est écrasé dans la région ukrainienne de Donetsk, non loin de la frontière russe, le 17 juillet 2014. Les 295 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion ont péri.
© AP Photo / Hasan SarbakhshianLe 19 février 2003, un avion de transport militaire iranien Iliouchine Il-76MD a percuté la montagne Sirach, à 60 km au sud-est de Kerman, en Iran, tuant les 275 personnes à bord. Les conditions météo au moment de l'accident étaient mauvaises.
Sur la photo: les funérailles des victimes du crash.
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
6/9
Le 19 février 2003, un avion de transport militaire iranien Iliouchine Il-76MD a percuté la montagne Sirach, à 60 km au sud-est de Kerman, en Iran, tuant les 275 personnes à bord. Les conditions météo au moment de l'accident étaient mauvaises.
Sur la photo: les funérailles des victimes du crash.
© AP Photo / Fred JewellUn McDonnell Douglas DC-10 d'American Airlines s'est écrasé peu aprés son décollage de Chicago le 25 mai 1979, tuant 271 personnes à bord et 2 au sol. L'appareil a perdu son moteur gauche, dont la chute a endommagé l'aile gauche, les systèmes hydrauliques et électriques.
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
7/9
Un McDonnell Douglas DC-10 d'American Airlines s'est écrasé peu aprés son décollage de Chicago le 25 mai 1979, tuant 271 personnes à bord et 2 au sol. L'appareil a perdu son moteur gauche, dont la chute a endommagé l'aile gauche, les systèmes hydrauliques et électriques.
© AP Photo / New York Police DepartmentLe 12 novembre 2001, un Airbus A300 d'American Airlines est tombé sur le quartier résidentiel du Queens de New York près après son décollage de l'aéroport JFK, tuant 260 personnes à bord et cinq au sol. Le crash a été provoqué par des erreurs de l'équipage.
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
8/9
Le 12 novembre 2001, un Airbus A300 d'American Airlines est tombé sur le quartier résidentiel du Queens de New York près après son décollage de l'aéroport JFK, tuant 260 personnes à bord et cinq au sol. Le crash a été provoqué par des erreurs de l'équipage.
© AFP 2021 Kazuhiro NogiLe 26 avril 1994, un Airbus A300 de la compagnie taïwanaise China Airlines s'est écrasé au sol, queue la première, après un décrochage lors de l'atterrissage à l'aéroport de Nagoya, au Japon. Il y a eu 264 morts et 7 survivants, tous grièvement blessés.
Les crashs aériens les plus graves de l'histoire - Sputnik France
9/9
Le 26 avril 1994, un Airbus A300 de la compagnie taïwanaise China Airlines s'est écrasé au sol, queue la première, après un décrochage lors de l'atterrissage à l'aéroport de Nagoya, au Japon. Il y a eu 264 morts et 7 survivants, tous grièvement blessés.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала