Climat: la Russie compte réduire ses émissions de 25 à 30% d’ici 2030

© Sputnik . Dmitry Korobeinikov / Aller dans la banque de photosСмог над одним из городов в Кемеровской области
Смог над одним из городов в Кемеровской области - Sputnik France
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, futur président de la Conférence climat de l'Onu à Paris, a "salué la publication par la Russie de sa contribution nationale pour la COP21".

Эйфелева башня, Париж - Sputnik France
Paris va reverdir l'économie mondiale
La Russie s'est fixée l’objectif de réduire de 25 à 30% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, dans l’optique de la conclusion d'un accord multilatéral fin 2015 à Paris, annonce le secrétariat de la Convention de l'Onu sur le climat.

Moscou a communiqué son objectif in extremis mardi, comme les Etats-Unis, pour respecter la date du 31 mars, à laquelle les pays "prêts à le faire" étaient invités à dévoiler leurs intentions pour l'après 2020.

La Russie représente un peu moins de 5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, loin derrière la Chine, les Etats-Unis, l'Inde et l'Union européenne.

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, futur président de la Conférence climat de l'Onu à Paris, a "salué la publication par la Russie de sa contribution nationale pour la COP21" et a invité "tous les pays à publier leur contribution dès que possible".

Après l'Union européenne (28 pays), les Etats-Unis, le Mexique, la Norvège et la Suisse, "la Russie est la sixième partie à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques à publier sa contribution", sur 196 membres.

Ces six contributions comptent pour environ un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала