Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attaque contre le consulat russe au Yémen: Moscou accuse la coalition arabe

© REUTERS / Khaled AbdullahAttaque contre l'aéroport de Sanaa, 26 mars 2015.
Attaque contre l'aéroport de Sanaa, 26 mars 2015. - Sputnik France
S'abonner
Le Comité d'enquête de Russie a accusé la coalition arabe engagée au Yémen d'avoir bombardé le consulat russe à Aden.

Followers of the Houthi group demonstrate against the Saudi-led air strikes on Yemen in Sanaa April 1, 2015. - Sputnik France
Yémen: la Russie évacue ses ressortissants d'Aden
Le porte-parole du Comité d'enquête de Russie, Vladimir Markine, a accusé la coalition d'Etats arabes dirigées par l'Arabie saoudite d'avoir tiré des missiles contre le consulat général de Russie à Aden, a annoncé le Comité d'enquête dans un communiqué mis en ligne sur son site. 

L'information faisant état de l'attaque contre le consulat a été publiée le 2 avril. Le Comité d'enquête a procédé à une vérification de ce fait. Il a établi que le 30 mars dernier, les troupes de l'Arabie saoudite et d'autres pays du Golfe, ainsi que les forces égyptiennes, jordaniennes et soudanaises engagées dans l'opération au Yémen avaient effectué des frappes aériennes sur le siège du Consulat général de la Fédération de Russie à Aden. Le bâtiment a été endommagé.

A Yemenia Airways Airbus A320 aircraft is pictured at the Sanaa Airport March 28, 2015 - Sputnik France
Yémen: l’Arabie saoudite bloque l’évacuation de citoyens russes
Le communiqué rapporte également que le 1er avril, un groupe d'inconnus a pénétré dans les locaux du consulat en utilisant à cet effet des armes et des objets pouvant servir d'armes et a dérobé des biens qui s'y trouvaient. 

Le 31 mars dernier, les employés du consulat général de Russie et 20 ressortissants russes résidant au Yémen, ainsi que des citoyens d'autres Etats ayant souhaité de quitter le Yémen, ont été évacués à bord d'un navire militaire russe d'Aden à Djibouti avant de repartir pour la Russie. Outre les Russes, ce groupe comprenait des Ukrainiens, des Biélorusses et des Ouzbeks, ainsi que des Egyptiens, des Jordaniens et des Libyens. Aucune personne n'a été blessée lors de l'évacuation.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала