Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Français au volant: un manque d'esprit civique

© Fotolia / lightpoetМужчина за рулем
Мужчина за рулем - Sputnik France
S'abonner
Téléphone, alcool, fatigue au volant, non-respect du feu orange, excès de vitesse... Telles sont les causes principales des accidents de la route dont le nombre augmente en France depuis 2014, estiment les experts de la compagnie d'assurances Axa Prévention.

Les Français conduisent de plus en plus mal, rapporte le magazine suédois The Local, citant un sondage réalisé par la compagnie d'assurances Axa Prévention.

Selon cette étude, les conducteurs français respectent de moins en moins le code de la route: ils se permettent des excès de vitesse, passent à l'orange sans faire attention aux caméras-radars, téléphonent et envoient des sms. Pis, 28% des conducteurs prennent le volant après deux verres d'alcool même si la majorité d'entre eux savent bien qu'il est dangereux de conduire en état d'ébriété. Il est à noter que la part de ceux qui se permettent un tel comportement a augmenté de 2% par rapport à 2013. 

Les experts d'Axa Prévention supposent que cette augmentation des "prises de risques au volant" résulte du manque d'esprit civique et l'usage généralisé du téléphone portable.

Les statistiques montrent que le taux de moralité sur les routes françaises a invariablement baissé depuis 1972, année où le nombre de victimes des accidents de la route s'est chiffré à 18.000 personnes. En 2013, ce nombre a atteint son plus bas niveau (3.268 victimes) avant de rebondir en 2014. Pour y remédier, la police française envisage de limiter la vitesse dans les zones à risque et d'installer des caméras-radars supplémentaires. 

Manuel Valls a même proposé d'équiper les voitures de boîtes noires comme celles utilisées dans l'aviation.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала