Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Prise d'otages de l'Hyper Cacher: les médias français visés par une plainte

S'abonner
Selon les plaignants, les médias ont mis leurs vies en danger en diffusant les informations sur la prise d'otages en temps réel.

Les personnes prises en otages le 9 janvier dans le supermarché Hyper Cacher de Paris ont déposé une plainte contre les médias français le 27 mars dernier. 

Amedy Coulibaly, one of the three gunmen behind the worst militant attacks in France for decades, declares his allegiance in an unknown location to the Islamic State and urges French Muslims to follow his example, in this still image taken from video January 11, 2015 - Sputnik France
Paris: Coulibaly a filmé la tuerie de l'Hyper Cacher
"Les méthodes de travail des médias en temps réel dans ce genre de situation sont des pousse-au-crime", a déclaré l'avocat des anciens otages, Patrick Klugman cité par l'agence AFP. 

Selon les plaignants, le preneur d'otages Amedy Coulibali communiquait par téléphone avec les journalistes de BFMTV et suivait l'évolution des événements sur différentes chaînes. Les personnes cachées dans la chambre froide de l'Hyper Cacher risquaient de perdre leur vie si Coulibaly découvrait leur position par le biais de BFMTV. 

French soldier stands guard inside the Prefecture as part of the highest level of Vigipirate security plan in Nice February 9, 2015. - Sputnik France
Attentats de Paris: quatre personnes en garde à vue
La mise en danger de la vie d'autrui est passible d'un an de prison et 15.000 euros d'amende. 

Un djihadiste armé, Amedy Coulibaly, 32 ans, s'est retranché le 9 janvier dans le magasin Hyper Cacher, près de la Porte de Vincennes, à Paris. Le terroriste a tué quatre personnes et en a pris en otage 16 autres.  Cette prise d'otages est survenue deux jours après l'attentat contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo à Paris. Coulibaly était déjà recherché par la police pour l'assassinat, commis la veille, d'une policière municipale de Montrouge. Il été abattu par la police lors de l'assaut. Quatre otages ont péri, quinze autres ont réussi à se sauver. Un employé du supermarché, Lassana Bathily, jeune homme musulman d'origine malienne, a sauvé la vie de six personnes les cachant dans la chambre froide au sous-sol du magasin.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала