Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le chef de la diplomatie yéménite invite Moscou à faire pression sur les Houthis

© AP Photo / Hani MohammedShiite rebels, known as Houthis, gather to protest against Saudi-led airstrikes, during a rally in Sanaa, Yemen
Shiite rebels, known as Houthis, gather to protest against Saudi-led airstrikes, during a rally in Sanaa, Yemen - Sputnik France
S'abonner
Le chef de la diplomatie yéménite en visite en Arabie saoudite a appelé Moscou à faire pression sur les rebelles houthistes pour les contraindre à "arrêter les tirs et les violences".

Yemen's Ex-president Ali Abdullah Saleh speaks to reporters during a press conference at the Presidential Palace in Sanaa, Yemen. File photo - Sputnik France
Yémen: l'ex-président Saleh est toujours à Sanaa, pas à Moscou
Le ministre yéménite des Affaires étrangères Ryad Yassine estime qu'avant de proposer une résolution sur la trêve humanitaire, Moscou ferait mieux d'exercer une pression sur les rebelles houthistes et les partisans de l'ex-président Ali Abdallah Saleh pour les contraindre à stopper les violences dans le pays.

"Avant de proposer une résolution de l'Onu sur la trêve humanitaire, la Russie devrait faire pression sur les houthistes et les partisans de Saleh pour qu'ils arrêtent les tirs et les violences contre les civils et qu'ils stoppent l'attaque contre Aden et d'autres villes", a déclaré M. Yassine par téléphone à l'agence Sputnik depuis la capitale saoudienne. Selon lui, une telle trêve "permettraient aux houthistes de consolider le statu quo".

"Nous voulons transmettre aux autorités russes que nous appelons, nous aussi, à prendre des mesures humanitaires d'urgence, mais nous espérons dans le même temps que la Russie fera tout son possible pour mettre un terme à la guerre", a ajouté le chef de la diplomatie yéménite.

Russian plane with Russians evacuated from Yemen at the Chkalovsky Airport - Sputnik France
Yémen: la Russie évacue ses ressortissants et des citoyens d'autres pays
Il a également appelé Moscou à commenter les informations selon lesquelles les avions utilisés pour évacuer les ressortissants russes du Yémen auraient servi à livrer du "matériel militaire" au mouvement Ansar Allah  et aux partisans de l'ex-président Saleh.

Ryad Yassine a enfin déclaré avoir des informations selon lesquelles Ali Abdallah Saleh aurait quitté le Yémen à bord d'un de ces avions. Cette assertion a catégoriquement été démentie par l'entourage de l'ex-président yéménite.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала