Yémen: Moscou dément armer les insurgés houthis

© AP Photo / Hani MohammedShiite rebels, known as Houthis, hold up their weapons to protest against Saudi-led airstrikes, as they chant slogans during a rally in Sanaa, Yemen, Thursday, March 26, 2015
Shiite rebels, known as Houthis, hold up their weapons to protest against Saudi-led airstrikes, as they chant slogans during a rally in Sanaa, Yemen, Thursday, March 26, 2015 - Sputnik France
Le chef de la diplomatie yéménite a auparavant appelé Moscou à commenter les informations selon lesquelles des avions russes avaient livré du "matériel militaire" aux insurgés houthis.

Moscou a qualifié d'"absurdes" les rapports selon lesquels des avions russes auraient livré des armes aux Houthis yéménites.

A follower of the Houthi group holds up his rifle as he demonstrates against the Saudi-led air strikes on Yemen, in Sanaa April 1, 2015. - Sputnik France
Diplomate russe: Moscou ne livre pas de "matériel militaire" aux houthistes
"Nous avons lu dans les médias les déclarations du ministre yéménite des Affaires étrangères Riyad Yassine qui affirmait que les avions russes effectuant l'évacuation de nos ressortissants de ce pays en proie à un conflit y avaient livré des armes destinées aux insurgés houthis et même emmené du pays l'ex-président Saleh", lit-on dans un commentaire du porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch.

"Dans des conditions difficiles, la Russie évacue du Yémen ses citoyens, ainsi que les ressortissants de plusieurs autres pays, dont certains font partie de la coalition anti-Houthis, et nous ne nous permettons aucune ingérence dans la crise yéménite", indique le porte-parole.

Shiite rebels, known as Houthis, gather to protest against Saudi-led airstrikes, during a rally in Sanaa, Yemen - Sputnik France
Le chef de la diplomatie yéménite invite Moscou à faire pression sur les Houthis
Selon M.Loukachevicth, Moscou recommande au ministre Yassine d'abadonner ses "fantasies dangereuses" et de s'occuper des souffrances de la population civile du pays.

En visite en Arabie saoudite, le chef de la diplomatie yéménite Ryad Yassine a appelé samedi Moscou à commenter les informations selon lesquelles les avions utilisés pour évacuer les ressortissants russes du Yémen auraient servi à livrer du "matériel militaire" au mouvement Ansar Allah et aux partisans de l'ex-président Saleh.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала