Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

#BlameRussia: accuser la Russie, nouvelle discipline sportive

© Flickr / jerseygal2009Grizzly Bear Rescue & Education Sanctuary in Bozeman, Montana
Grizzly Bear Rescue & Education Sanctuary in Bozeman, Montana - Sputnik France
S'abonner
Accuser Moscou de tous les maux est devenu une sorte de sport, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov commentant les récents rapports sur les attaques de "hackers russes" contre les réseaux informatiques US.

Précédemment, la chaîne de télévision CNN a annoncé que des hackers étrangers avaient pénétré dans le système informatique de la Maison Blanche après avoir attaqué celui du département d'Etat. Selon des experts proches de l'enquête, les attaques ont été coordonnées par des hackers "travaillant pour le compte du gouvernement russe".

"En ce qui concerne les sources citées par la CNN, je ne sais pas de quelles sources il s'agit. Nous voyons qu'accuser la Russie est devenu une sorte de discipline sportive. L'important c'est que l'on ne commence pas à rechercher des sous-marins russes dans le Potomac, comme cela a déjà été le cas dans plusieurs pays", a déclaré M.Peskov.

Хакер - Sputnik France
CNN: des hackers russes ont piraté les ordinateurs de la Maison Blanche
Pour le moment, les Etats-Unis n'ont pas officiellement confirmé l'implication de hackers russes dans les attaques révélées par la CNN.

Par le passé, Washington a à plusieurs reprises accusé la Russie de cyberattaques sans avoir jamais fourni de preuve concrète. En février dernier, le directeur du renseignement national US James Clapper a cité la Russie, la Chine, l'Iran et la Corée du Nord parmi les principales sources de cybermenaces visant les Etats-Unis.

Sur le réseau Twitter, les accusations infondées lancées régulièrement à l'encontre de la Russie par des hommes politiques et médias occidentaux ont donné naissance au hashtag populaire #BlameRussia.

Crashs d'avions, missiles, sous-marins… Le jeu #BlameRussia bat son plein

Une fusée de la NASA a explosé dans les airs. Les médias occidentaux accusent la Russie. Sur l'écran: "Est-ce la faute de la Russie"

N'oublie pas de toujours accuser la Russie

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала