Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: les minorités ethniques d'Odessa ont soif d’autonomie

© Sputnik . Sergei Poliakov / Aller dans la banque de photosПотемкинская лестница в Одессе
Потемкинская лестница в Одессе - Sputnik France
S'abonner
Un parlement populaire de Bessarabie a été créé à Odessa, écrit jeudi le quotidien Nezavissimaïa gazeta.

Une nouvelle zone problématique est ainsi apparue en Ukraine. Le parlement de la Bessarabie a été formé par les minorités ethniques afin d'obtenir pour la Bessarabie le statut d'autonomie ethno-territoriale, comme l'a annoncé le président du parlement populaire Dmitri Zatouliveter. La Moldavie, qui fait historiquement partie de la Bessarabie, est alarmée par les événements dans la région d'Odessa, celle-ci étant frontalière avec la Transnistrie. Alors que l'autonomie moldave de Gagaouzie, selon son dirigeant Mikhaïl Formuzal, a soutenu l'initiative odessite.

Gagauzia - Sputnik France
Gagaouzie : la région turcophone choisit de nouveau la Russie et s’éloigne de l’UE
Kiev ne fait pour l'instant que suivre l'évolution de la situation, explique Vitali Koulik, directeur de l'Institut ukrainien des problèmes de la société civile: "Le parlement ukrainien a évoqué dans les couloirs les événements à Odessa. Mais l'affaire n'est pas allée plus loin parce que cela ne dépasse pas le cadre légal. Les membres du congrès institutionnel parlaient de la nécessité de financer avec le budget public les écoles nationales — bulgares, gagaouzes, moldaves, polonaises, etc. Ils ont évoqué également la coopération transfrontalière — les problèmes humanitaires étaient donc au centre des débats. Cela n'a pas suscité de craintes. Chose qu'on ne peut pas dire des invités à cet événement: Sviatoslav Proinov du parti bulgare Ataka et le leader des Patriotes de la Moldavie Mikhaïl Garbouz. Le parti Ataka est connu pour son orientation anti-ukrainienne, et les invités moldaves pour leurs idées extrémistes.

Vu que la région d'Odessa est frontalière avec la Moldavie, Chisinau suit de près l'évolution des événements. D'autant qu'une délégation de Gagaouzie comptait également se rendre au forum des minorités ethniques à Odessa. Les Gagaouzes ont envoyé à Odessa une lettre aux participants: "Nous saluons la création du parlement populaire de Bessarabie".

Dans le même temps, le président du parlement populaire de la Bessarabie Dmitri Zatouliveter a affirmé que le but était de créer une autonomie ethnoculturelle au sein de l'Ukraine et conformément aux lois nationales.

Украинские военнослужащие на военной базе - Sputnik France
Expert: la mobilisation entraînera la dislocation de l'Ukraine
Néanmoins, l'Ukraine pourrait le voir comme une atteinte à l'intégrité territoriale du pays et un cas de séparatisme. Le président ukrainien Piotr Porochenko a récemment mis en garde, affirmant que l'Ukraine durcirait les sanctions contre le séparatisme. Des activistes du parlement populaire de la Bessarabie qui collaient des affiches en ville ont été arrêtés à la veille du forum institutionnel à Odessa. Leurs actes ont été considérés par la police comme atteinte à l'intégrité territoriale de l'Etat.

Le service de presse du parlement populaire a annoncé hier la disparition de son président Dmitri Zatouliveter. Le présidium évoque le début d'une vague de répressions.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала