France: les syndicats disent "non" à l'austérité

© AFP 2022 STEPHANE DE SAKUTIN People holding flags of the CGT workers' union take part in a protest march on the Esplanade des Invalides, with the Eiffel Tower in background, as part of a national mobilization against the government's austerity measures, and for alternatives reforms favoring better salaries and jobs, on April 9, 2015 in Paris.
People holding flags of the CGT workers' union take part in a protest march on the Esplanade des Invalides, with the Eiffel Tower in background, as part of a national mobilization against the government's austerity measures, and for alternatives reforms favoring better salaries and jobs, on April 9, 2015 in Paris. - Sputnik France
La CGT revendique 300.000 manifestants en France, dont 120.000 dans le cortège parisien. Mais la police évoque quant à elle seulement 32.000 marcheurs dans la capitale.

Hooded protesters face off with French riot police during a demonstration to mark the one-year anniversary of a protest march in 2014 which ended in clashes with riot police, in Nantes February 21, 2015. - Sputnik France
Nantes: une manifestation contre les violences policières
La mobilisation pour dire non à l'"austérité", à l'appel des syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires, a rassemblé jeudi 32.000 manifestants à Paris, a-t-on appris de source policière.

La CGT, qui estime que les manifestants "ont clairement affiché leur opposition aux politiques d’austérité conduites par le gouvernement et inspirées par le patronat, Medef en tête", a recensé 45.000 manifestants à Marseille, 10.000 à Bordeaux ou encore 5.000 à Nancy et Nîmes.

Selon le ministère de l'Éducation nationale, 9,7% des enseignants ont répondu à l'appel à la grève lancé par quatre organisations (CGT, FO, FSU et Solidaires), pour dénoncer notamment le blocage des salaires des fonctionnaires depuis 2010. La grève a été observée par 10,4% des enseignants du premier degré (maternelle et primaire), 15,8% au collège et 5% au lycée.

Espagne: des milliers de personnes manifestent contre l'austérité à Madrid - Sputnik France
Espagne: des milliers de personnes manifestent contre l'austérité à Madrid
Des responsables politiques comme Jean-Luc Mélenchon se sont également joints au cortège. “C’est la première fois depuis trente ans qu’il y a un appel à grève générale interprofessionnelle, les mots ont leur importance!, plaide-t-il. C’est une respiration sociale du pays, que l’on abrutit depuis des semaines avec des questions religieuses, ethniques, comme si il n’y avait pas cette masse immense de gens qui travaillent et qui chôment, qui aiment leur boulot et qui sont empêchés de le faire, ou de le faire bien, soit par des plans de licenciement dans le privé, soit par des plans d’austérité dans le public”.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала