Yémen: Moscou poursuit son opération d'évacuation

© REUTERS / Khaled AbdullahPeople walk at the site of an air strike in Sanaa April 8, 2015.
People walk at the site of an air strike in Sanaa April 8, 2015. - Sputnik France
La Russie évacue du Yémen ses ressortissants et des citoyens d'autres pays, alors que la coalition arabo-sunnite, conduite par Ryad, tente d'enrayer la progression des rebelles houthis par des frappes aériennes.

Un nouvel avion russe va évacuer samedi du Yémen des personnes ayant souhaité partir de ce pays pour des raisons de sécurité, a annoncé samedi par téléphone à RIA Novosti un diplomate de l'ambassade russe à Sanaa.

"Nous attendons effectivement un avion aujourd'hui", a déclaré l'interlocuteur de l'agence sans préciser le nombre de personnes à évacuer et l'appartenance nationale de ces dernières.

Fire is seen at a military site after it was hit by an air strike at the Faj Attan mountain of Sanaa April 6, 2015. - Sputnik France
Yémen: des Américains demandent à Moscou de les évacuer
Cinq avions russes ont déjà évacué au moins 600 personnes du Yémen depuis le 31 mars. Parmi ces personnes il y a des Français, des Allemands, des Ukrainiens, des Ouzbeks, des Tadjiks, des Biélorusses, des Arméniens, des Kazakhs, des Kirghiz et des Irakiens. La plupart des réfugiés sont des femmes et des enfants. 

Une coalition arabo-sunnite, dirigée par Ryad, a lancé le 26 mars dernier une opération militaire sous le nom de code "Tempête de fermeté" pour contrer l'avancée des rebelles houthis, liés à l'Iran, et alliés à des militaires restés fidèles à l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh.

Les rebelles ont pris le contrôle de larges parties du territoire yéménite, dont la capitale, Sanaa, et forcé le président Abd Rabbo Mansour Hadi à fuir le pays et trouver refuge à Ryad.

Russian plane with Russians evacuated from Yemen at the Chkalovsky Airport - Sputnik France
Yémen: la Russie évacue ses ressortissants et des citoyens d'autres pays
Appuyée par quatre monarchies du Golfe, l'Arabie saoudite tente d'enrayer la progression des combattants houthis qui cherchent à s'emparer d'Aden, dernière grande ville encore aux mains des partisans du président Hadi.

La situation humanitaire s'aggrave de plus en plus au Yémen où 15,9 millions de personnes sont touchées par le conflit. Selon un rapport de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), plus de 640 personnes y ont été tuées et 2.226 blessées depuis le 19 mars. Près de 335.000 Yéménites ont dû quitter leurs foyers.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала