Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

S-300: Téhéran retirera sa plainte dès livraison des missiles

© Sputnik . Igor Zarembo / Aller dans la banque de photosS-300 missile system
S-300 missile system - Sputnik France
S'abonner
L'Iran retirera sa plainte pour la non-livraison de missiles russes S-300 dès que les missiles en question lui seront livrés, a déclaré l'ambassadeur iranien à Moscou Mahmoud Reza Sajjadi.

S-300 - Sputnik France
Missiles S-300: Poutine lève l'embargo sur les livraisons à l'Iran
Selon le diplomate, la République islamique attend la réalisation du contrat en question. Il a rappelé que la Russie avait refusé de livrer les systèmes S-300 à l'Iran en invoquant la résolution 1929 du Conseil de sécurité, ce qui a poussé Téhéran à saisir la Cour internationale d'arbitrage à Genève.

Toujours d'après lui, "un changement de la position" russe à ce sujet entraînera une réaction réciproque de la part de Téhéran.

En 2007, la Russie et l'Iran ont conclu un contrat engageant Moscou à fournir cinq batteries de missiles antiaériens S-300 pour un montant d'environ 800 millions de dollars.

Sistema antiaéreo ruso S-300PMU2 Favorit - Sputnik France
S-300 pour l'Iran: Washington préoccupé par la levée de l'embargo russe
Cependant, l'exécution du contrat a été suspendue en septembre 2010 par le président russe de l'époque Dmitri Medvedev en application de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l'Onu, qui interdisait de fournir des armements offensifs à Téhéran en raison de son programme nucléaire.

Convaincue de la validité du contrat, la partie iranienne a fait appel à l'arbitrage international, réclamant quatre milliards de dollars d'indemnités. En mai 2013, le président du holding russe de hautes technologies Rostec Sergueï Tchemezov a reconnu que Moscou avait peu de chances de gagner le procès sur le non-respect du contrat.

Lundi 13 avril, le service de presse du Kremlin a annoncé que le président Vladimir Poutine avait signé un décret levant l'interdiction de livrer des S-300 à l'Iran.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала