Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ukraine: la Pologne œuvre pour la restitution de ses biens

© Sputnik . Filip Klimashevsky / Aller dans la banque de photosАкция протеста фермеров и садоводов Польши прошла в Варшаве
Акция протеста фермеров и садоводов Польши прошла в Варшаве - Sputnik France
S'abonner
Les Polonais souhaitent se voir restituer les biens immobiliers qui se trouvent en Ukraine occidentale.

Polens Präsident Bronislaw Komorowski im Parlament Kiews - Sputnik France
Le président polonais reçoit une "gifle" en Ukraine
Une organisation polonaise œuvre pour la restitution des biens polonais qui se sont retrouvés en Ukraine occidentale, dans les régions que les Polonais appellent "Kresy de l'est" ("confins de l'est"), rapportent les médias.

Baptisée "Restitution des Kresy", l'organisation réunit plusieurs centaines d'héritiers de biens immobiliers des Kresy de l'est qui souhaitent se voir restituer leurs biens ou offrir des dédommagements. 

Selon Mateusz Piskorski, dirigeant du parti polonais Zmiana ("changement"), l'organisation a été fondée suite à la signature de l'Accord d'association Ukraine-UE en 2014. Ce document prévoit un règlement équitable de litiges pareils, a noté M.Piskorski, journaliste et professeur des sciences politique à l'Université de Szczecin.

Students are standing up to a feature in Europe - Sputnik France
Association Ukraine-UE: le président polonais ratifie l'accord
Près de 100.000 Polonais disposent des preuves attestant qu'ils sont héritiers de biens immobiliers dans les Kresy de l'Est qui appartenaient à la Deuxième république de Pologne de 1921 à 1939 conformément à l'accord de Riga signé entre Moscou et Varsovie. Leurs proches ont résidé dans ces régions jusqu'à la fin de la Seconde guerre mondiale. En 1939, les Kresy de l'Est ont été partagés entre la Lituanie et les républiques soviétiques d'Ukraine et de Biélorussie. Depuis l'éclatement de l'Union soviétique, ces territoires appartiennent respectivement à la Lituanie, à l'Ukraine et à la Biélorussie. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала