Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

EI: l'armée libanaise reçoit une aide militaire de la France

© AFP 2021 JOSEPH EID Lebanese Army soldiers stand at attention during a hand-over ceremony of a shipment of French weapons to the Lebanese Army at Beirut International Airport on April 20, 2015.
Lebanese Army soldiers stand at attention during a hand-over ceremony of a shipment of French weapons to the Lebanese Army at Beirut International Airport on April 20, 2015. - Sputnik France
S'abonner
La France enverra au Liban des dizaines de blindés, des hélicoptères et un canon de type Caesar financés par un don saoudien de 2,8 milliards d'euros.

Le premier lot d'aide militaire française destinée à l'armée libanaise est arrivé lundi à l'aéroport international Rafik Hariri de Beyrouth. 

A soldier from French Foreign Legion holds an Anti-Tank Light Infantry Missile (MILAN) as he takes part in the annual Bastille Day military parade on the Champs-Elysees in Paris, on July 14, 2012 - Sputnik France
EI: la France envoie des armes au Liban

La cérémonie de remise des armes et matériels financés par un don saoudien de 2,8 milliards d'euros s'est déroulée à la base aérienne de Beyrouth en présence du ministère français de la Défense Jean-Yves Le Drian et de son homologue libanais Samir Mokbel. 

La France et l'Arabie saoudite accordent leur aide à l'armée libanaise dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et suite à l'aggravation de la situation à la frontière avec la Syrie. Ces derniers temps, plusieurs groupes djihadistes essaient de pénétrer au Liban. Début août dernier, les combattants du Front al-Nosra et de l'Etat islamique ont pris le contrôle de la ville d'Ersal située à 12 km de la frontière syrienne. 

Selon les médias, Paris compte livrer des dizaines de blindés, des hélicoptères, des canons d'artillerie de type Caesar, des mortiers, des drone, des appareils de vision nocturne et d'autres équipements de reconnaissance, d'interception et de communication conformément à un contrat surnommé Donas (Don Arabie saoudite). 

Le plan de modernisation de l'armée libanaise prévoit en outre un volet de formation des militaires libanais en France et au Liban pendant sept ans et une maintenance des équipements sur dix ans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала